Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2017 - 13:17

Saint-Colomban lance un sondage sur la sécurité de la collectivité

Par Salle des nouvelles

La Ville de Saint-Colomban invite les Colombanoises et Colombanois de tout âge à participer à compter du 6 décembre à un sondage en ligne visant à améliorer la sécurité sur le territoire de Saint-Colomban. Chaque signalement de la population prend moins de deux minutes à compléter! 
 Le sondage, accessible à st-colomban.qc.ca jusqu’au 15 janvier 2018, permet aux citoyens de cibler sur une carte interactive des lieux qui posent selon eux un enjeu de sécurité. Ils sont ensuite invités à décrire les problèmes de sécurité de ces endroits et à suggérer des améliorations. Éclairage insuffisant, vitesse automobile, signalisation inadéquate, manque de surveillance, craintes face aux introductions par effraction, etc. : si un problème de sécurité vous interpelle, signalez-le-nous! 
 
« J’ai déjà eu l’opportunité de travailler sur le même logiciel que le sondage emploie. Il est très prometteur et peut être générateur d’initiatives qui font une réelle différence. Pour ce faire, j’invite le plus grand nombre de citoyens à participer à ce sondage novateur qui nous permettra de faire de Saint-Colomban un endroit plus sûr, et ce, à la grandeur de notre territoire. Plus nous aurons de réponses, plus le sondage sera représentatif et mieux nous pourrons orienter nos interventions futures pour améliorer la sécurité de tous nos résidents », explique le maire de Saint-Colomban Xavier-Antoine Lalande. 
 
Les résultats du sondage alimenteront le plan d’action municipal en sécurité de la collectivité auquel œuvre un comité interservices de la Ville de Saint-Colomban avec la participation du Service de police de Mirabel. Ce plan d’action, décrivant les interventions à venir au cours des prochaines années pour améliorer la sécurité, sera lancé au printemps 2018. 
 
Cette démarche est rendue possible grâce au soutien du ministère de la Sécurité publique via le Programme de soutien aux municipalités en prévention de la criminalité 2016-2019. 
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.