Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mai 2018 - 06:00

VTT : le Service de police intermunicipal dresse un portrait positif de la saison 2017-2018

Par Salle des nouvelles

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne- des-Plaines/Bois- des-Filion rappelle aux usagers de ces véhicules que leur saison est maintenant terminée.

Elle tient à remercier l’ensemble des usagers pour la courtoisie qu’ils ont su démontrer tout au long de cette saison. Encore une fois cette année, aucun incident n’est venu assombrir cette saison 2017-2018.

Le service de police rappelle qu’en vertu du règlement municipal, il est interdit de circuler avec un véhicule hors-route en dehors des sentiers autorisés et que la circulation dans ces sentiers n’est permise qu’entre le 15 décembre et le 31 mars de chaque année entre 7h et 23h. Aucune utilisation n’est donc autorisée en cette période-ci de l’année.

De plus, les contrevenants à la loi sur les véhicules hors-route sont passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 250 $.

Par ailleurs, le règlement concernant les véhicules hors-route interdit également la circulation des véhicules automobiles dans les sentiers. Les amateurs de véhicules routiers de type 4x4 devront donc en prendre bonne note. Nous vous rappelons qu’il est donc interdit de circuler sous les emprises de pylônes d’Hydro-Québec ou sur tous terrains privés tels que sablières ou carrières.

Durant la saison 2017-2018, dans le cadre de différentes sorties planifiées, plus de 66 constats d’infraction furent remis à des contrevenants.

Les résidents sont invités à communiquer avec le Service de police intermunicipal s’ils constataient des problématiques en lien avec la circulation de ces types de véhicules. Le service de police de Terrebonne/Sainte-Anne- des-Plaines/Bois- des-Filions demeure cependant proactif et différentes opérations de surveillance auront lieu tout au long de la saison estivale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.