Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juillet 2018 - 15:00

Environnement et santé

Comment agir contre le pollen et l'herbe à poux?

La saison estivale coïncide avec le rhume des foins dont le principal responsable est le pollen de l’herbe à poux. Chaque année, la qualité de vie de plusieurs milliers d'habitants du Québec est affectée par les symptômes très désagréables de la rhinite allergique (rhume des foins) :

  • Éternuements répétitifs;
  • Nez bouché, qui coule et qui pique;
  • Yeux rouges, larmoiement, picotements des yeux et paupières gonflées;
  • Possibilité d’aggravation des symptômes de l’asthme pour les personnes qui en souffrent.

Agir au bon moment !

La stratégie la plus efficace pour éliminer ou diminuer le pollen consiste à arracher ou à tondre les plants d’herbe à poux à deux moments précis de l’été, soit une première tonte à la mi-juillet pour éliminer la première production de pollen et une seconde à la mi-août visant la repousse et la deuxième floraison. 

Agir au bon endroit !

L’herbe à poux pousse facilement là où d’autres plantes ne poussent pas. On la retrouve sur les portions de terrains qui longent les rues et les trottoirs, sur l’accotement des routes asphaltées et le long des chemins de fer, sur des terrains peu entretenus et dans les entrées de champs de culture.

Toutefois, elle supporte mal la présence d’espèces compétitives et ne pousse donc pas dans les pelouses fournies et fertiles. Elle est absente des boisés puisqu’elle a besoin du soleil pour pousser.

Agir chaque été !

Le contrôle du pollen doit devenir une habitude ! L’herbe à poux est une plante annuelle, la couper une seule année réduira le pollen dans l’air une année seulement.

Pour découvrir toutes les façons de contrôler l’herbe à poux et connaître des moyens efficaces pour se protéger du pollen qu’elle libère dans l’air ambiant, consultez les sites suivants : Reconnaître et limiter l'herbe à poux et Herbe à poux et autres pollens allergènes.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.