Publicité
27 avril 2019 - 12:00

Plus de 240 postes sont disponibles dans Vaudreuil-Soulanges.

Les jeunes Canadiens peuvent postuler dès aujourd’hui pour un emploi d’été

Par Salle des nouvelles

Le Programme Emplois d’été Canada du gouvernement du Canada offre aux jeunes Canadiens une expérience de travail enrichissante. Pour bon nombre d’entre eux, Emplois d’été Canada constitue leur première expérience au sein de la population active et une excellente occasion pour commencer à rédiger un curriculum vitae.

« Emplois d’été Canada est un programme important pour les jeunes de notre collectivité. Il aide à créer des possibilités d’emplois pour des jeunes de la région cet été. L’expérience et les compétences que les jeunes acquerront grâce à ces emplois d’été seront précieuses pour leur carrière », indique un député fédéral. 

La saison d’embauche pour Emplois d’été Canada 2019 a commencé et est ouverte jusqu’au 12 juillet. Cette année, tous les jeunes âgés de 15 à 30 ans qui sont légalement autorisés à travailler au Canada sont admissibles à poser leur candidature, pas seulement les étudiants. En doublant le nombre d’emplois offerts à plus de 70 000 grâce à Emplois d’été Canada, le gouvernement aide un plus grand nombre de jeunes à acquérir une expérience de travail pratique et à épargner. 

Pour connaître les postes disponibles, visitez guichetemplois.gc.ca/jeunesse ou téléchargez l'application guichetemplois. Pour obtenir plus de renseignements sur Emplois d’été Canada, visitez Canada.ca/emplois-ete-canada ou un bureau de Service Canada, ou composez le 1‑800‑935‑5555.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.