Publicité

28 février 2021 - 09:00

Par ici le printemps!

Un calendrier pour propager le bonheur à Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

Durant le mois de mars, la Ville de Sainte-Thérèse propose aux citoyens 31 jours de découvertes culturelles et de petits bonheurs. En cette période difficile, la Ville a préparé un calendrier où une action concrète différente sera mise de l’avant chaque jour pour répandre la joie et accueillir le printemps.

Que ce soit se promener au Village pour y découvrir des bâtiments patrimoniaux, écouter un concert virtuel ou simplement faire sourire quelqu’un, toutes les actions proposées sont faciles à accomplir et mettent de bonne humeur! De plus, plusieurs cases du calendrier permettront de faire des découvertes à saveur culturelle.

« Toutes les activités en personne étant malheureusement annulées, cette proposition toute simple rendra le mois de mars bien spécial pour les Thérésiennes et les Thérésiens! Les suggestions ont surtout pour but de briser la routine et de leur faire apprécier les petits bonheurs de la vie », mentionne la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

Le calendrier est facile à consulter, vous retrouverez la version complète dans l’édition février-mars du Magazine Citoyen distribuée par la poste à la fin janvier. De plus, durant tout le mois de mars, l’activité du jour sera bien visible en page d’accueil  du site Web de la Ville au www.sainte-therese.ca et sur les babillards électroniques municipaux.

Une conférence qui fait du bien

Pour terminer le mois sur une note des plus positives, une conférence virtuelle gratuite, animée par nul autre que Marcel Lebœuf sera présentée le 31 mars. Il abordera les thèmes du hasard, de la synchronicité et des opportunités de rencontres humaines.

L’inscription pour cette conférence est obligatoire et doit se faire en ligne au loisirs.sainte-therese.ca avec une Carte citoyen valide.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.