Le 4 octobre vers 11h48, le service de police a reçu un appel de la Direction de l'école Ste-Anne, secteur Saint-Canut à Mirabel, l'informant d'une possible menace pour l'école.

Suite à cette information, et par mesure préventive, la Direction de l'école a immédiatement déclenché l'opération de confinement des élèves et du personnel.

Une enquête a été entreprise en collaboration avec le SPVM afin de localiser l'auteur des menaces et d'assister le personnel de l'école dans cette opération de confinement.

Une fois la situation sous contrôle, la Direction de l'école ainsi que les policiers ont procédé au dé-confinement des élèves et du personnel, le tout dans le calme.  Les parents qui se sont présentés sur les lieux ont pu récupérer leurs enfants.  Vers 14h00, l'école a pu reprendre son cours normal.
Notons que des pratiques de confinement des élèves et du personnel des écoles du territoire desservi par le service de police de Mirabel ont lieu régulièrement depuis plus de quatre ans afin de les familiariser avec ce genre d'événements.