Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 juillet 2018 - 08:15

Une collision impliquant un véhicule et un vélo à Bois-des-Filion

Par Salle des nouvelles

Le mardi 17 juillet 2018 à 05h00, le service de police intermunicipal de Terrebonne/Ste-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion a reçu un appel pour une collision impliquant un véhicule et un vélo à l’intersection du boul. Adolphe-Chapleau et du boul. des Laurentides à Bois-des-Filion. Suite à la collision le véhicule impliqué a continué sa route sans s’arrêter.


Sur place, les policiers ont localisé le cycliste, lequel présentait des blessures à la tête et au bas du corps. Il a rapidement été transféré vers un centre hospitalier afin d’y être soigné.

 

Les agents ont rapidement obtenu de l’information précise quant à la description du véhicule suspect et celui-ci fût localisé à 05h04 sur le ch. Gascon à l’intersection de l’autoroute 640 à Terrebonne.  Un jeune homme de 21 ans, qui était seul à bord, a été arrêté puis conduit au centre opérationnel afin d’y être rencontré par les enquêteurs.

 


La victime, un homme de 54 ans, a subi des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger. Le suspect, quant à lui, n’a subi aucune blessure.


Selon les premières informations, le véhicule suspect circulait sur le boul. des Laurentides vers le nord alors que la victime circulait sur le boul. Adolphe-Chapleau vers l’est. La collision est survenue directement dans l’intersection. Le boul. des Laurentides qui avait été fermé pour les besoins de l’enquête a été rouvert à 05h45.


Pour le moment toutes les hypothèses sont considérées pour tenter de comprendre  ce qui a pu se passer.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.