Publicité

24 février 2021 - 14:34 | Mis à jour : 15:14

Atelier, spectacle et heure du compte sont au programme

La bibliothèque de Sainte-Thérèse souligne la semaine de relâche avec une programmation virtuelle

Par Salle des nouvelles

La semaine de relâche sera différente cette année, mais il y a toujours moyen de s’amuser! Les enfants seront heureux d’apprendre que l’équipe de la bibliothèque de Sainte-Thérèse leur a préparé une programmation spéciale 100 % en ligne.

« Après quelques mois de confinement, nous savons qu’il peut être difficile pour les parents de trouver de nouvelles idées pour divertir les enfants. C’est pourquoi nous proposons quelques activités ludiques et éducatives qui permettront de varier la planification de ces journées de congé! », explique la mairesse de la Ville de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

Atelier Les animaux déguisés, par Educazoo

Mardi 2 mars, à 14 h | Pour les 3 à 12 ans

Me vois-tu? Non... et bien c’est réussi! Pour survivre, certains animaux décident de passer inaperçus. Dans cette activité, apprenez-en plus sur les champions du camouflage.

L’heure du conte avec Marianne Dubuc

Jeudi 4 mars, à 18 h 45 | Pour les 3 à 7 ans

L’heure du conte en direct avec Marianne Dubuc, autrice et illustratrice pour la jeunesse. Un moment inoubliable en perspective.

Spectacle préenregistré Le sirop du grand-Père Sucré, par Animations Clin d'œil

Du 1er au 15 mars | Pour les 2 à 5 ans

Quel drôle de personnage que ce grand-père Sucré! Il connaît tous les secrets de la nature et il nous raconte ses aventures avec l’eau d’érable. Traditions, rigodons et pas de danse seront au rendez-vous.

L’inscription est obligatoire pour chacune des activités et doit se faire au loisirs.sainte-therese.ca. Les participants recevront ensuite le lien de l’activité par courriel.

Renseignements et aide à la connexion : 450 434-1440, poste 2400

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.