Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mars 2016 - 12:34 | Mis à jour : 12:48

Démolition de la maison sur la Grande Côte à Boisbriand

Madame la mairesse Mariene Cordato
 
Nous apprenions récemment que la Ville de Boisbriand envisageait d’autoriser la démolition d’une maison ancienne en vue de construire une résidence pour personnes âgées ainsi que des unités d’habitation. Le propriétaire de la maison, tout en reconnaissant sa valeur, est prêt à vendre son terrain et la maison. D'autre part, les citoyens du lieu s'opposent à la construction de résidences pour personnes âgées sans pour autant vouloir conserver la maison du 644 Grande Côte.
 
Nous avons pris connaissance de votre Inventaire du patrimoine bâti de la MRC Thérèse de Blainville document très bien réalisé et accessible aux citoyens et à toute personne intéressée par le patrimoine bâti. Si toutes les municipalités ou villes se dotaient d'un tel outil, nous serions mieux en mesure de cerner la richesse du patrimoine qui nous entoure! Vous êtes donc bien au fait que le patrimoine a un rôle de levier économique pour les municipalités qui souhaitent attirer le tourisme et qui font figure de protecteurs de l'histoire. Or, bien que la maison du 644 Grande Côte ne figure pas dans votre inventaire, elle fait tout de même partie du corridor d'intérêt patrimonial tel que vous le définissez.
 
C’est pourquoi, la démolition de cette maison serait une perte pour l’histoire de votre municipalité et toutes les possibilités doivent être envisagées avant de se résoudre à sa disparition. Nous souhaiterions vivement que la ville de Boisbriand décide d’épargner cette maison.
 
Nous recommandons qu’un relevé métrique et photographie de la maison soit réalisé par un architecte ou technologue indépendant.
 
Notre association est sans but lucratif. Depuis plus de trente ans, des bénévoles œuvrent à la connaissance et à la sensibilisation du public au patrimoine bâti. Propriétaires de maisons anciennes ou passionnés d’histoire du bâtiment, ils totalisent aujourd’hui plus de 700 adhérents domiciliés dans plusieurs régions du Québec. Nos modalités d'action sont les suivantes : des visites thématiques de maisons anciennes, des conférences, des ateliers et la publication d’un bulletin trimestriel intitulé La Lucarne.
 
Nous souhaitons un heureux dénouement pour ce dossier et vous invitons à communiquer avec nous pour plus d’informations.
           
Louis Patenaude
Président de l’APMAQ

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.