Publicité

8 novembre 2013 - 08:17 | Mis à jour : 08:20

La direction appuie le syndicat des profs

Par Josiane Yelle

La direction générale du Collège Lionel-Groulx partage les préoccupations du syndicat des enseignants dont l’échelle salariale pourrait diminuer de 5% à l’échéance de leur convention collective en 2015.

Rencontré à la suite d’un point de presse tenu par le syndicat devant de nombreux enseignants, le directeur général du collège, Michel Louis Beauchamp, a d’ailleurs indiqué que le conseil d’administration a adopté à l’unanimité, le 15 octobre dernier, une motion d’appui au rôle des enseignants.

« Bien que nous ne sommes pas à la table de négociations et que ça se passe au-dessus de nos têtes, on comprend qu’ils puissent être préoccupés et on interpelle nos partenaires habituels », a-t-il mentionné.

Dans la résolution, il est recommandé de reconnaître que les enseignants au collégial appartiennent à l’enseignement supérieur, que tous les aspects de la tâche, y compris ceux ayant trait à la dimension collective du travail, soient pris en compte et que les détenteurs de maîtrise et de doctorat maintiennent une reconnaissance.

C’est l’évaluation des catégories d’emploi qui est à la base de la mobilisation du syndicat. La proposition du Conseil du trésor, présentée au mois de juin dernier, conclue à une diminution de l’échelle salariale des professeurs de cégep.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.