Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 08:37

Besoin d'argent : vers qui se tourner quand on a un mauvais crédit ?

Toutes les réactions 1

Article commandité

Être dans l’incapacité de payer ses factures, avoir un besoin urgent d’argent, cela peut arriver à n’importe lequel d’entre nous. Cette situation vous mine ? Vous ne pensez pas avoir de solution, sachant que vous avez un mauvais crédit ? Avant de déclarer forfait, lisez cet article, peut-être y trouverez-vous quelques idées utiles.

Vos compétences valent de l’argent.

Quelques pistes à creuser. Vous pouvez peut-être faire des heures supplémentaires à votre travail ou prendre un travail complémentaire. Fatigant bien sûr à long terme, mais qui pourrait vous aider à vous sortir de ce mauvais pas.

Vous avez aussi certainement des compétences personnelles que vous pourriez mettre à profit : vous aimez jardiner ? Vos voisins ont sans doute besoin d’un coup de main.

Vous êtes bricoleur ? Faites-vous connaitre dans votre entourage ou sur internet. Si vous dégottez de premiers petits boulots, l’effet bouche-à-oreille vous fera rapidement connaître et trouver de nouveaux clients.

Vous êtes un vrai cordon bleu ? Lancez-vous dans la cuisine à domicile ou la livraison de petits plats pour gens pressés ?

Vous êtes créatif ? Organisez des ventes privées pour présenter vos créations.

Trouvez votre compétence et comment celle-ci peut être mise au service des autres. Le point faible de cette approche est qu’elle prend du temps.

Valoriser vos biens.

Si vous avez un espace non utilisé dans votre maison, une chambre par exemple ou un garage, vous pouvez tenter de la louer.

Besoin d’argent rapidement ? Rien de tel que la revente de vos objets devenus inutiles. Les sites de vente en ligne sont nombreux, ils vous attendent. Ou tout simplement une vente de garage devant chez vous. Vous trouverez preneur pour n’importe quel objet, si tenté que vous mettiez un prix raisonnable.

Solliciter vos proches.

Devant une dépense imprévue, vous pourrez sans doute compter sur l’aide de vos proches. N’hésitez pas à demander, même si votre fierté en prend un coup. Les gens qui vous aiment feront tout pour vous aider, s’ils le peuvent.

Pour rassurer et officialiser la situation vis-à-vis des autorités, pensez bien à signer une reconnaissance de dette. Assurez-vous que les conditions sont bien claires dès le départ pour ne pas risquer de mauvaises interprétations.

Contracter un prêt.

Si votre besoin est très urgent, sans doute devrez-vous vous tourner vers des organismes experts.

  • Les institutions financières

Rapprochez-vous d’abord de votre banque habituelle, qui pourra analyser votre situation et vous proposer potentiellement son soutien. Cependant, si vous êtes en situation de mauvais crédit, peu de chance qu’on vous accorde une aide.

  • Les organisations solidaires

Si votre situation est vraiment catastrophique, des associations peuvent vous aider provisoirement. Rapprochez-vous des plus connues dans votre quartier, renseignez-vous sur le crédit solidaire ou crédit social, cela vous demandera beaucoup d’énergie, mais des aides existent.

  • Organismes de prêt sans enquête de crédit

Contracter un prêt malgré un mauvais crédit n'est pas difficile, mais reste cher. C’est parfois la seule solution, mais elle doit être réservée aux cas de force majeure.

Tous les résidents du Québec âgés de 18 ans et plus peuvent faire une demande de prêt auprès d’un prêteur privé au Québec. Pour vous sortir d’une impasse, cela peut être une solution court terme ; en cas de besoin d'argent, faites appel à un prêteur privé en ligne, accessible 7 jours sur 7.

  • Prêteurs sur gages

Ces organismes, nombreux au Québec, vous permettent de mettre en gage certains objets de valeur, bijoux principalement, contre une somme d’argent. À vous de rembourser dans les délais, sous peine de perdre définitivement vos précieux souvenirs. Risqué et cher !

Certains événements de la vie nous font parfois de mauvaises surprises. Pas de panique, des solutions existent qui vous aideront à retrouver votre sérénité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • me contacte à mon mail privée: [email protected] 

     

    Mme; Berkani chantal

    Berkani - 2018-03-27 12:01