Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mai 2018 - 16:50 | Mis à jour : 24 mai 2018 - 09:57

59 698 $ pour combattre la faim dans les Laurentides

Les 27 et 28 avril derniers, 580 bénévoles étaient répartis dans la région des Laurentides pour la Grande Collecte de dons en argent et en denrées.

Cette activité annuelle, orchestrée par Moisson Laurentides, a permis d’amasser pas moins de 59 698 $ qui permettront aux 75 organismes accrédités d’acheter des denrées qui sont plus rarement reçues dans une banque alimentaire telles que les produits laitiers et certains fruits et légumes.

De cette manière, les organismes auront l’occasion de compléter les paniers remis aux 20 000 personnes qu’ils desservent mensuellement.

« Au printemps, les réserves alimentaires sont au plus bas, mais les besoins des familles démunies sont toujours aussi criants. » affirme Annie Bélanger, directrice générale de Moisson Laurentides. « La Grande Collecte nous permet de pallier le manque et de continuer d’offrir l’aide alimentaire nécessaire. »

Cet événement est rendu possible grâce à la participation de nombreux supermarchés et magasins à grande surface ainsi qu’aux municipalités de Blainville, de Deux-Montagnes, de Mirabel, de Rosemère et de Saint-Hippolyte qui, ensemble, permettent la tenue de 71 points de collecte et d’assurer une belle visibilité. Sans oublier l’apport des médias de la région ainsi que les entreprises qui participent et soutiennent l’événement.

« Encore une fois cette année, la population a été très généreuse, surtout dans un contexte où elle est très sollicitée par de nombreuses nobles causes. Nous souhaitons rappeler que nous sommes un organisme desservant la région des Laurentides et la MRC Les Moulins. L’insécurité alimentaire touche plusieurs personnes sur notre territoire, et ce, que ce soit des étudiants, des travailleurs au salaire minimum, des retraités qui ne reçoivent qu’une maigre pension, etc. Manger, c’est vital. Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué à faire de cet événement un succès et qui nous soutiennent dans notre mission de combattre la faim et nourrir l’espoir, » conclue Mme Bélanger.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.