Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mai 2018 - 16:09

Comment protéger sa famille en cas d’accident ?

Article commandité

Maladie, accident du travail ou de la route, sinistre à la maison, personne n’est à l’abri d’un aléa de la vie. En revanche, il est possible d’en prévoir les conséquences financières pour toute la famille.  Comment la protéger efficacement ?

Anticiper les frais médicaux

Le régime public offre une protection de base pour les soins délivrés à l’hôpital ainsi que certains frais de consultations et médicaments.

Le CESST (fonds d’indemnisation des accidents du travail), le régime fédéral de l’Assurance- emploi et celui de pensions du Canada également. Néanmoins, ils ne sont pas toujours suffisants en regard de la gravité de l’accident si vous avez besoin par exemple de soins à domicile, de transports médicalisés ou de médicaments spécifiques.

Le régime d’assurance privée est le plus souvent un complément indispensable pour couvrir l’ensemble des frais. Avant de souscrire une assurance privée, il est judicieux d’étudier d’abord les garanties de votre régime collectif, si toutefois vous en avez un.  Vous pourrez ensuite mieux compléter votre couverture.

Prévoir les pertes de revenus

Une incapacité de travail entraîne une perte de revenus certaine. Il est donc primordial de pouvoir honorer toutes les dépenses du foyer.

L’assurance invalidité, dite assurance salaire, ou l’assurance maladie grave, de type cancer, vous permet de percevoir des indemnités destinées à pallier votre perte de salaire. Elles vous sont versées directement. Non imposables, vous les dépensez comme bon vous semble.

Si vous êtes propriétaire, ou si vous avez le projet de le devenir, vous aurez en plus les mensualités du crédit de la maison à payer. Bien choisir son assurance hypothécaire peut vous éviter bien des problèmes. Souscrite auprès d’un assureur indépendant de votre organisme financier, les indemnités seront versées à votre bénéficiaire directement.  De quoi solder votre crédit et de bénéficier d’un capital en prime ! Autre avantage négligeable, si vous décidez un jour de changer de banque suite à la renégociation de votre prêt, votre assurance hypothèque ne sera pas impactée : elle vous suivra quoiqu’il arrive.

Évaluer les risques matériels

Que vous soyez propriétaire ou non, vos biens ont une valeur matérielle. En cas de sinistre, incendie ou inondation, les murs doivent être assurés, mais aussi tout le mobilier. Estimer au plus juste vos affaires et souscrire une assurance habitation vous éviteront une perte sèche.

 

Se projeter dans des situations difficiles est une attitude responsable à bien des égards.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.