Publicité
5 novembre 2019 - 09:00

Programme de Loisirs Laurentides on bouge !

Assistance financière: 54 projets régionaux se partagent près de 61 366 $

Par Salle des nouvelles

Quatre-vingt-deux projets, totalisant des demandes de l’ordre de 169 093.09 $, ont été déposés dans le cadre du Programme d’assistance financière Avec Loisirs Laurentides, on bouge ! (Volet hivernal).

Du ski de fond à Saint-Jérôme !

Parmi ces projets, cinquante-quatre ont été sélectionnés pour un montant total alloué de 61 365.76 $. Par exmeple à Saint-Jérôme, le projet "Ski" Bouge ensemble récole 1100 $ pour permettre l'achat d'équipement de ski de fond, l'entretien de l'équipement et la contribution aux frais d'inscription et autobus à l'école Notre-Dame CSRDN.

Toujours à Saint-Jérôme, et toujours à propos du ski de fond, 880 $ sont alloués à l'école Sacré-Coeur dans le but de bonifier le projet de ski de fond qui a un grand succès à l'école auprès des élèves. L'argent servira à faire l'achat d'une flotte d'équipement de ski de fond pour les élèves du premier et deuxième cycle.

La liste de tous les projets est disponible.

La gestion et la coordination du Programme d’assistance financière Avec Loisirs Laurentides, on bouge ! ont été confiées à Loisirs Laurentides par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Ce programme issu du programme Kino-Québec a pour objectif de promouvoir la pratique régulière d’activités physiques, sportives et de plein air, auprès de la population, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.