Publicité
7 novembre 2019 - 14:00

Trois fondations bénéficiaires

La Banque Nationale remet 15 000$ à trois organismes de la Rive-Nord de Montréal

Par Salle des nouvelles

L’équipe de la Banque Nationale à Laval a tenu une partie d’huîtres, la semaine dernière, au profit de trois fondations de la Rive-Nord de Montréal.

Il s'agit de la Fondation Alecxange, les Grands Frères et Grandes Sœurs de la Porte du Nord  et Galilée Soutien Alimentaire.

Pour cette occasion, qui a rassemblée plus de 500 participants, un total de 15 000$ a été remis pour venir en aide aux bénéficiaires de ces organismes.

La Fondation Alecxange est un organisme de bienfaisance qui vient en aide aux familles ayant un enfant atteint de cancer. Sa mission est d’alléger le fardeau quotidien et financier de ces familles en leur offrant du soutien par un accès à du personnel qualifié pour l’aide à domicile, une aide financière en carte d'épicerie et d’essence ainsi que des activités de soutien aux familles endeuillées.

Les Grands Frères et Grandes Sœurs de la Porte du Nord créent des relations de mentorat individuel ou de groupe entre des adultes bénévoles et des jeunes de la région. Ces mentors conseillent ces jeunes, les mettent au défi et les soutiennent dans toutes les phases de leur quotidien. Ces bénévoles peuvent compter sur une équipe de professionnels afin de les outiller dans leur jumelage.

Galilée Soutien Alimentaire offre un dépannage mensuel aux personnes de Terrebonne dans le besoin. En plus d’offrir des paniers de Noël à chaque année, ses représentants entretiennent un jardin éducatif ainsi que des cuisines collectives pour un accès à des plats économiques. Galilée travaille en collaboration avec plusieurs organismes et institutions afin de permettre à des gens de vivre pleinement leur réhabilitation en société.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.