Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 avril 2016 - 11:01 | Mis à jour : 11:10

Triathlon

Amélie Kretz termine sixième en Nouvelle-Zélande

La triathlète Amélie Kretz, de Blainville, a pris le sixième rang de la Coupe du monde de triathlon de New Plymouth, en Nouvelle-Zélande, samedi. Celle qui se rendait en Océanie principalement pour s’entraîner en vue des prochaines étapes des Séries mondiales comptant pour la qualification olympique a démontré qu’elle était en forme.


Amélie est restée parmi les meneuses durant les trois séquences de l’épreuve. Elle a parcouru les 750 mètres de natation, 20 kilomètres de vélo et 5 kilomètres de course à pied en 59 min 42 s.

« J’ai eu un bon départ en natation. J’étais en avant dès le début et je suis restée confortable dans les pieds des meneuses. J’ai eu une bonne transition rapide et je me suis positionnée en avant du peloton en vélo. Ensuite, ç’a bien travaillé. Il y a eu des filles qui ont attaqué, mais j’étais toujours à l’avant pour bien couvrir les attaques », a expliqué l’athlète qui était fatiguée de son camp d’entraînement.

« En course à pied, j’ai donné tout ce que j’avais, a-t-elle ajouté. Nous avons eu de bons entraînements ici et nous n’avons pas eu beaucoup de temps de repos. J’avais les jambes lourdes, mais j’ai donné tout ce que j’avais aujourd’hui et je suis contente de mon résultat. Le but était vraiment de me préparer pour les prochaines courses et de voir ce que j’avais dans les jambes en étant fatiguée. »

L’Américaine Gwen Jorgensen a été la première à franchir l’arrivée avec un temps de 58 min 51 s. La Néo-Zélandaise Andrea Hewitt est montée sur la deuxième marche du podium devant ses partisans, stoppant le chrono 22 secondes après la gagnante. Kirsten Kasper, aussi des États-Unis, a complété le podium (+29 secondes).

Les prochaines semaines seront importantes pour les deux Québécoises qui tentent de se tailler une place dans l’avion pour Rio. Afin de se qualifier pour les Jeux olympiques, elles devront se classer parmi le top-8 lors des deux prochaines épreuves des Séries mondiales. La prochaine compétition fatidique arrive rapidement. Elle aura lieu vendredi prochain, à Gold Coast, en Australie.

« Avec un top-8, je me mettrais en bonne position pour les Jeux, a indiqué Kretz. C’est sûr que le niveau va être plus élevé, mais il y avait beaucoup d’athlètes qui utilisaient la Coupe du monde comme préparation, dont Gwen, la championne du monde en titre et ma partenaire d’entraînement. Le niveau va augmenter d’un cran pour tout le monde et nous serons moins fatiguées. »

Courtoisie Sportcom

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.