Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 juin 2016 - 09:31

Conseiller municipal thérésien

Armando Melo nommé entraîneur du mois au Québec

Par Salle des nouvelles

Monsieur Armando Melo, conseiller municipal de la Ville de Sainte-Thérèse, a été nommé entraîneur du mois de mai 2016 par Sports Québec.

Le représentant du district Blanchard, Armando Melo, est entraîneur-cadre de l’Association régionale de soccer des Laurentides (ARSL). Il donne de la formation aux éducateurs, parents, joueurs actifs et anciens qui entourent les enfants sur le terrain de soccer. Il forme aussi les entraîneurs de niveau élite grâce à l’Académie des entraîneurs.

M. Melo est également responsable du Programme des sélections régionales des jeunes espoirs (10 à 13 ans), en plus de diriger et d’encadrer l’École de soccer de l’ARSL (8 à 14 ans). Il s’implique aussi dans les programmes Sport-Études en soccer de l’école Saint-Gabriel et de la Polyvalente Saint-Jérôme, le plus grand programme du genre au Québec. Il participe en plus à la mise en place du futsal dans la région, un sport en soi, complémentaire au soccer.

Pour lui la réussite passe par trois mots : « Passion, talent et respect. S’il manque un de ces trois éléments, atteindre le haut niveau sera impossible », explique M. Melo, qui été sacré par Sports Québec en 2011, entraîneur de l’année.

« Nous sommes fiers de pouvoir compter sur Armando Melo au sein du conseil municipal. Toutes ces qualités de leadership et d’équipier sont mises au service de la population », a affirmé la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.