Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 novembre 2016 - 13:43

Groupe Investors devient partenaire de la délégation des Laurentides

Par Salle des nouvelles

 Le président de Loisirs Laurentides, monsieur Louis Lauzon est heureux d’annoncer la signature d’une entente avec le Groupe Investors (bureaux Boisbriand-SaintSauveur) à titre de partenaire majeur de la délégation des Laurentides qui participera à la 52e Finale provinciale des Jeux du Québec qui se déroulera du 24 février au 4 mars 2017 à Alma. 
 
La délégation laurentienne profitera d’une aide financière de 2500 $ du Groupe Investors qui lui permettra notamment de fournir des vêtements pour les athlètes, entraîneurs, accompagnateurs et missionnaires de la délégation. 
 
« Nous sommes très fiers de compter sur le soutien du Groupe Investors à notre délégation des Jeux du Québec. C’est près de 250 personnes qui profiteront de l’aide financière de ce nouveau partenaire. Au nom de tous les membres de la délégation, je tiens à remercier monsieur Kéven Boisclair et madame Valérie Vinet pour leur apport à la jeunesse sportive de notre région », déclare le président de Loisirs Laurentides, monsieur Louis Lauzon. 
 
« Au Groupe Investors, les besoins de la communauté sont aussi importants que ceux de nos clients. C’est pourquoi nous sommes très heureux de soutenir financièrement Loisirs Laurentides et la délégation laurentienne qui participera aux Jeux du Québec. Nous souhaitons que notre participation contribuera à la fierté de nos athlètes de porter les couleurs de la région des Laurentides », affirme monsieur Kéven Boisclair, conseiller en sécurité financière, Services Financiers Groupe Investors. 
Rappelons que Loisirs Laurentides coordonne le programme des Jeux du Québec dans la région des Laurentides depuis 1971. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.