Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2017 - 14:02

Fin de la saison amateur au Blainvillier

Par Salle des nouvelles

Le club de golf Le Blainvillier accueillera la 17e édition du Championnat des joueurs Antoine-Loranger et, simultanément, la 8e édition de la Coupe des joueuses les 24 et 25 septembre.

Dernier événement du Circuit amateur masculin Turkish Airlines, cette compétition porte le nom de Championnat des joueurs Antoine-Loranger depuis 2013 en l’honneur du golfeur membre du Blainvillier décédé de la leucémie en 2012. Le champion amateur de 2016, Olivier Daneau du Continental sera de retour cette saison pour défendre son titre. Daneau devra cependant garder un œil sur Angie Ethier de Boucherville qui a fini troisième à égalité à l’Alexandre de Tunis ainsi que sur Jeffrey Lebeau de Milby qui était quatrième à égalité à la Classique Optimiste Assante.

Du côté des femmes amateurs, la jeune sensation de Summerlea, Céleste Dao, sera malheureusement absente pour défendre son titre de championne de la Coupe des joueuses NIVO de 2016. Ceci permettra à une étoile montante, Audrey Paradis du Mirage, d’avoir sa chance d’attendre le podium avant la fin de la saison. Paradis était première à égalité lors de la toute dernière Invitation junior Graham Cooke.

Une dernière compétition chez les séniors
Le champion sénior masculin de 2016, Jean-Guy Garnier de Lévis, sera de retour afin de défendre son titre et, potentiellement, remporter son premier trophée de la saison. Ses principaux adversaires seront sans aucun doute Adélard Collin de Alpin, présentement en tête de l’Ordre de mérite sénior 2017, ainsi que Danny Turbide de Royal Québec qui a fini deuxième au Championnat provincial sénior masculin.

Du côté sénior féminin, deux golfeuses auront la chance de s’affronter pour la première position, soit Julie Gagnon de Whitlock et Suzanne Rose de Montcalm.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.