Publicité
30 mai 2019 - 12:48 | Mis à jour : 12:58

La Ville de Rosemère dévoile le nom des jeunes gagnants du concours de bandes dessinées

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rosemère est fière de dévoiler le nom des jeunes Rosemèrois qui ont remporté le concours de bandes dessinées portant sur la préservation de l’environnement.

Les talentueux bédéistes sont : Jade Poirier (14 ans), Lorik Roberge Sauvé (7 ans), Maxim Jacquet (12 ans), Nicolas Gagnon-Fee (16 ans) et Mathilde Lefevre / Juliette Schmaltz (10 ans). En plus de voir leur œuvre paraître dans le Rosemère Nouvelles, les gagnants remportent une carte-cadeau de 50 $ à la Place Rosemère.

« Les bandes dessinées que nous avons sélectionnées ne sont pas seulement belles et vivantes, mais elles portent un message environnemental qui sensibilise les lecteurs. Je suis sincèrement impressionné par la qualité des BD que la Ville a reçue et surtout par l’intérêt que les jeunes portent à la préservation de l’environnement. Ils sont un exemple à suivre! » souligne le maire de Rosemère, Eric Westram.

Exposition de bandes dessinées

Afin que tous les Rosemèrois puissent admirer les œuvres des jeunes, l’ensemble des bandes dessinées reçues par la Ville sera exposé à la bibliothèque municipale du 4 au 21 juin 2019.

Rappelons que le concours de bandes dessinées, lancé à l’hiver dernier, s’adressait aux Rosemèrois âgés de moins de 18 ans et visait à sensibiliser les citoyens sur la protection de l’environnement.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.