Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 août 2018 - 12:30

Participez à la campagne Offrons un toit pour nos jeunes

Par Salle des nouvelles

C’est avec grande fierté que le Centre d’hébergement Multiservice de Mirabel (CHMM) a annoncé, jeudi dernier, le lancement de sa campagne de financement Offrons un toit pour nos jeunes au concessionnaire Audi Blainville.

Grâce à la collaboration de ses partenaires, le CJE Mirabel, l’entreprise Sicola Ltée et Audi Blainville, des billets de tirage seront offerts aux contributeurs de la campagne afin de remporter le grand prix de 50 000$ ou une Audi A4 berline 2018.

Procurez-vous votre billet au coût de 80$ au https://fr.ulule.com/mirabel-chmm/. Seulement 2500 billets sont en circulation et le tirage aura lieu le 7 septembre 2018 à 15 h chez Audi Blainville.

« C’est une forme d’engagement que nous privilégions et je trouve que le Centre d’hébergement multiservice de Mirabel est un beau filet social. C’est important de s’impliquer en tant que citoyen corporatif, et ce de façon récurrente. » a déclaré Madame Valérie Lagrange, vice-présidente de Sicola Ltée.

Le CHMM informe que les profits de cette campagne de financement serviront aux frais de fonctionnement pour lesquels il n’est financé qu’en partie, et ce afin d’assurer un service 24 h/ 24 et 7 jours/ 7. De plus, il sera le seul centre d'hébergement adapté pour les personnes à mobilité réduite, et ce, à travers toute la région des Laurentides, Laval et Lanaudière à la suite de ses modifications immobilières cet automne.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.