Publicité
2 octobre 2019 - 09:00 | Mis à jour : 13:28

Édition laurentienne 2019

La Journée de l'Alternative en santé mentale présente une pièce de théâtre inspirée de la réalité

Par Salle des nouvelles

La Journée de l’Alternative en santé mentale aura le jeudi 10 octobre prochain, dès 10 h 00, à la Vieille gare de Saint-Jérôme. C'est le groupement de six organismes laurentiens Alternatives Laurentides qui a mis en place cette édition laurentienne 2019 de la journée dédiée à la santé mentale.

Toute la population est invitée à une matinée théâtrale et engagée à la Vieille gare de Saint-Jérôme au 160, rue de la Gare. La pièce de théâtre prévue est inspirée de la réalité des personnes ayant un vécu en santé mentale. La pièce sera suivie d’un échange entre les comédien(ne)s et le public. Le programme est le suivant : la représentation débute à 10 h 30, suivie de la distribution du journal Ailleurs et autrement à midi. À 13 h se tiendront au final les salutations.

Informer sur les conditions de vie

Le but de cette journée est de promouvoir les pratiques alternatives en santé mentale et sensibiliser la population aux impacts des conditions de vie sur la santé mentale. Cette activité se tient dans le cadre de la Journée de l’Alternative en santé mentale, soulignée le 10 octobre de chaque année par les membres du Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ).

Alternatives Laurentides oeuvre pour l'action communautaire autonome en santé mentale qui encourage le respect et la reconnaissance dans la communauté et les institutions des personnes qui vivent ou ont vécu un problème de santé mentale. Les membres d’Alternatives Laurentides sont : le Centre aux Sources d’Argenteuil (Lachute), le Collectif des Laurentides en santé mentale (groupe régional), Droits et recours Laurentides (groupe régional), L’Échelon des Pays-d’en-Haut (Sainte-Adèle), L’Envolée RASM (Sainte-Agathe) et le Groupe La Licorne (Sainte-Thérèse).

Pour plus d'informations, consulter la page Facebook de l'événement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.