Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une citerne sera livrée lundi à Saint-Gérard-des-Laurentides

La Ville de Shawinigan informe ses citoyens qu'un nouveau point de distribution d’eau potable sera en fonction cette semaine

durée 14h00
2 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Ville de Shawinigan informe les citoyens visés par l’avis d’ébullition préventif relié au réseau d’aqueduc du lac à la Pêche qu’un point de distribution d’eau sera en fonction dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides. Il sera situé près du Centre communautaire Saint-Gérard, au 431, chemin des Frênes.

La citerne arrivera sur le site dans la journée de lundi. Certains travaux sont nécessaires afin de la rendre opérationnelle. Ces travaux seront effectués en début de semaine afin d’y ajouter un équipement permettant aux citoyens de s’approvisionner directement à la citerne. La Ville communiquera avec les citoyens dès que le point de distribution d’eau sera en opération.

Rappelons que cette citerne n’est pas chauffée et qu’il fallait s’assurer que les températures ne descendent pas sous le point de congélation avant de l’installer.

Également, en raison de la fermeture des arénas et de la fin des sports de glace intérieurs, le point de distribution d’eau de l’aréna de Grand-Mère cessera ses opérations dès demain, samedi.

Le point de distribution du Centre communautaire Saint-Gérard s’ajoutera aux cinq points de distribution d’eau potable qui sont en opération sur une base régulière.

1. Garage municipal (28e Rue, porte KK, en tout temps).

2. Centre Gervais Auto (avenue Jacques-Plante, porte X, de 8 h à minuit).

3. Aréna Gilles-Bourassa (117e Rue, entrée principale, de 8 h à minuit).

4. Centre Émile-Bédard (207e Avenue, Saint-Georges, entrée principale, de midi à 20 h).

5. Chalet de service du parc Sainte-Flore (rue Riopelle, de midi à 20 h).

Il est important de rappeler que les citoyens doivent se présenter avec leurs propres récipients, porter le masque et se désinfecter les mains en arrivant à l’un ou l’autre des endroits de distribution.

La population qui ne peut se déplacer dans les points de distribution peut toujours faire bouillir son eau une minute avant de la consommer. Une fois bouillie, l’eau est tout à fait potable et sécuritaire pour la consommation, et ce, même si une légère coloration est présente (teinte de jaune).

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 janvier 2023

FRAPRU: les loyers moins chers sont plus rares dans les régions métropolitaines

Ce sont les logements à plus bas loyer qui sont les plus rares dans les régions métropolitaines du Québec, selon ce qu'affirme le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui revient à la charge avec sa demande au gouvernement du Québec d’un financement accru de construction de nouveaux logements sociaux. Le FRAPRU signale que le ...

27 janvier 2023

Les données de la SCHL confirment que la crise du logement s'aggrave au Québec

Il est de plus en plus difficile de se trouver un logement au Québec et ceux-ci sont de plus en plus chers. Les données publiées par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) confirment en effet que la crise du logement s’aggrave, tant en matière d’augmentation du coût des loyers que du manque criant de logements.  Bien que les ...

26 janvier 2023

Mieux manger aide à ralentir le déclin de la mémoire, selon une étude

Adopter de saines habitudes de vie peut ralentir le déclin de la mémoire qui accompagne le vieillissement, y compris chez les individus porteurs d'un gène qui augmente drastiquement le risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer, démontre une nouvelle étude à laquelle a participé un chercheur de l'Université McGill. Une saine alimentation est ...