Publicité

10 avril 2021 - 15:00

Réduire le temps d’enregistrement à la clinique de dépistage

Créez votre dossier en ligne avant de vous déplacer dans les cliniques de dépistage de la COVID-19

Par Catherine Deveault

Une demande exceptionnelle dans les cliniques de dépistage de la  COVID-19 augmente de façon considérable le temps d'attente. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides fait appel à la population pour que toute personne qui souhaite se faire  dépister pour la COVID-19 remplisse la première étape de création d’un compte en ligne avant de se déplacer. 

Les directives sont disponibles sur le site Internet du CISSS des Laurentides, section Coronavirus. Il est aussi possible d’accéder directement à l’étape de création du compte au depistage Laurentides.ca. La création d’un compte peut se faire facilement de la maison, ce qui réduit le temps d’enregistrement à la clinique de dépistage. Le balayage numérique de la carte d’assurance maladie sur les lieux du centre de dépistage permettra ensuite de récupérer les informations préenregistrées. 

Importance de la vaccination

Les personnes qui n’ont pas accès à Internet et qui ne peuvent se créer un dossier en ligne avant de se rendre en clinique pourront tout de même se faire dépister, en prévoyant plus de temps sur place. Enfin, il est préférable de vérifier les délais d’attente avant de se déplacer, ainsi que les heures d'ouverture  qui ont été exceptionnellement prolongées. 

Le CISSS des Laurentides rappelle à la population l’importance de passer un test de dépistage dès l’apparition de symptômes. Les horaires et adresses des cliniques de dépistage sont disponibles à la section COVID-19 du site Internet santelaurentides.gouv.qc.ca. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.