Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Agence des services frontaliers du Canada

La reconnaissance faciale des téléphones pourrait être utilisée aux frontières

durée 12h00
25 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les voyageurs qui entrent au Canada pourraient utiliser une technologie de reconnaissance faciale de leur téléphone intelligent pour s'identifier au moment de franchir la frontière en vertu d'un projet fédéral. 

L'Agence des services frontaliers du Canada a déclaré que cette initiative permettrait une expérience de voyage plus fluide et plus rapide. 

Le gouvernement fédéral a diffusé un avis sollicitant des solutions techniques de la part de fournisseurs potentiels, une proposition dont la valeur pourrait s'élever à 25 millions $ US.

Le système ferait correspondre une photo du passeport d'un voyageur avec un égoportrait pris via un appareil mobile.

Il faudra attendre encore deux à quatre ans avant la mise en place d'un projet pilote, mais une coalition des libertés civiles établie à Ottawa exprime déjà des inquiétudes concernant la vie privée et la responsabilité du gouvernement.

L'agence frontalière affirme garantir la confidentialité des voyageurs et ajoute que leurs informations sont protégées à tout moment.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

La Maison des aînés de Sainte-Anne-des-Plaines opérationnelle

La Maison des aînés de Sainte-Anne-des-Plaines, qui a été inaugurée en novembre 2023, vient d'accueillir une deuxième vague de résidents. Avec cette dernière arrivée, la résidence est complètement opérationnelle avec ses 48 places réparties sur deux étages. L'accueil s'est faite en deux étapes, la première en à l'automne et la deuxième en ...

durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...