Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 juillet 2018 - 10:49

Texte commandité

Les pièges à éviter lors de la rénovation de votre sous-sol

Lorsque vous rénovez un sous-sol, vous avez généralement un projet plus grand : agrandissement, reprise de l’espace, transformation… Sachez cependant que le sous-sol contient bien des pièges à éviter en cas de rénovation ! Si vous voulez plus d'infos sur les causes possibles d'une infiltration d'eau dans le sous-sol ou bien si vous avez peur de mal gérer votre rénovation de sous-sol, lisez cet article pour connaître les quelques bons points à vérifier !

 

Ne pas prendre en compte la structure existante

 

Installation sanitaire provoquant des fuites occasionnelles, ou système électrique défaillant : votre sous-sol est le lieu de tous les vices, là où votre maison est parfois mal en point. Pourtant, le sous-sol n’a pas que des propriétés de stockage : il peut s’agir d’une réelle pièce de vie, à condition de rénover toute ce qu’il y a à rénover.

 

La structure existante est donc importante à prendre en compte. Les fondations, les murs, la présence ou non de fenêtres : ce sont là des choses qu’il faut considérer au moment de votre rénovation. Vous ne pouvez pas, par exemple, installer un sauna dans votre sous-sol si ce dernier ne dispose d’aucun système d’aération.

 

Opter pour des matériaux inappropriés

 

Un autre piège récurrent n’est autre que le choix inapproprié de matériaux. Il est vrai que l’on a tendance à vouloir directement moderniser un sous-sol, sans parfois penser aux conséquences. Imaginez plutôt : bien des maisons anciennes ont de la pierre comme fondation. Pour éviter des infiltrations dans votre sous-sol sur le point d’être rénovée, vous devez rejointer les pierres des fondations : inutile à ce moment de vouloir choisir d’autres matériaux !

 

De même, installer du béton ciré, même si c’est tendance, n’est pas adapté à toutes les pièces de la maison. Une chambre, un sous-sol ou une cuisine qu’il n’est pas possible de bien aérer, et qui aura donc un fort taux d’humidité, n’est pas un bon choix.

 

Choisir le mauvais entrepreneur

 

Le marché de la rénovation est très lucratif, et beaucoup d’entreprises se revendiquent être les plus performantes ou les moins chères en la matière… Alors, comparez les devis par vous-même ! Les travaux de rénovation d’un sous-sol prennent en moyenne 3 à 5 mois : inutile de vous précipiter, comparez, discutez, négociez.

 

Saviez-vous qu’en moyenne, une rénovation de sous-sol coûte entre 2,200$ et 4,500$, sans parler d’aménagement ? Le prix final peut varier selon bien des critères :

  • Le niveau de facilité de votre rénovation : est-ce qu’il faut installer un escalier ? Créer de nouvelles ouvertures ?
  • La taille de votre pièce
  • Les éléments de sécurité à prendre en compte, comme les infrastructures sanitaires ou électriques

 

De même, les prix de l’aménagement peuvent varier du quitte au double selon que vous installiez un nouveau plancher, choisissiez une nouvelle peinture, achetiez du nouveau mobilier.

 

Faire des rénovations inadaptées

 

Un autre piège fréquent des rénovations de sous-sol : le manque d’anticipation sur certaines rénovations, ou le manque de vision globale. En général, cela est en lien avec l’isolation ou l’insonorisation de la pièce : si vous rénovez un sous-sol sans penser à son impact phonique ou sa résistance face au froid ou aux infiltrations, vous risqueriez d’avoir de sacrées surprises.

 

C’est pourquoi vos travaux de rénovation doivent être supervisés par des experts du bâtiment, voire des entreprises spécialisées dans la rénovation de sous-sol.

 

 

Les pièges de la rénovation d’un sous-sol ne sont pas toujours là où on les croit. C’est pourquoi il est important de procéder, pour votre rénovation, par différentes étapes allant du diagnostic au choix de l’entrepreneur. À moins que vous n’ayez une fuite d’eau dangereuse pour votre habitation, prenez le temps de bien faire vos choix de rénovation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.