Publicité
24 juillet 2019 - 14:00

Appel au civisme

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines dénonce tout acte de violence et de cruauté posés à l’endroit des animaux

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines est consternée et choquée par la cruauté des gestes qui ont été posés envers la famille Bastien, survenus au cours de la fin de semaine dernière. 

À cet effet, la Ville dénonce tout acte de violence et de cruauté posés à l’endroit des animaux et lance un appel au civisme. 

« La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines est au cœur d’un immense territoire agricole; le respect de ce territoire, de ses artisans et des animaux est non seulement important, il est surtout essentiel. En s’en prenant de manière aussi cruelle à l’une des familles de chez nous, c’est aujourd’hui toute la communauté anneplainoise qui est en deuil », a souligné madame Julie Boivin, conseillère municipale et mairesse suppléante de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines. 

La Ville souhaite rappeler qu’aucun geste de violence, d’intimidation ou de cruauté ne sera toléré sur son territoire et que toutes les ressources nécessaires seront mises à contribution pour trouver les coupables.  

Sécurité policière accrue

Depuis le début de la période estivale, la Ville a procédé à plusieurs demandes d’attentions spéciales auprès du service de police de la Ville de Terrebonne, concernant des méfaits et des actes de vandalisme survenus dans le secteur de la future piste cyclable. 

Nous souhaitons rappeler aujourd’hui que les véhicules tout-terrain sont interdits sur l’ensemble du territoire de la Ville durant la période estivale ainsi que sur les propriétés privées d’autrui, et que des constats d’infraction seront émis à tous contrevenants.

Face à la situation plus que préoccupante survenue au cours de la fin de semaine, la présence et la surveillance policières seront accrues dans le secteur afin d’y rétablir l’ordre. D’ailleurs, le service de police de Terrebonne mène actuellement une enquête afin de trouver les coupables de cette agression morbide et de faire la lumière sur cette situation. 

La Ville offre ses plus sincères condoléances à la famille et souhaite les rassurer que la situation est prise au sérieux et tous les gestes nécessaires seront posés afin qu’une telle situation ne se reproduise plus. Celle-ci est de tout coeur avec eux. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.