Publicité
1 septembre 2019 - 09:00

La rue Madeleine-Bleau sera ouverte à la circulation dès cet automne

Inauguration de la rue Madeleine-Bleau à Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

Le conseil municipal de la Ville de Sainte-Thérèse a procédé à la désignation officielle d’une nouvelle rue sur son territoire. C’est ainsi qu’a été nommée la rue Madeleine-Bleau, située à la jonction de la rue René-A.-Robert, entre la rue Blainville Est et le boulevard Annecy. La rue Madeleine-Bleau sera ouverte à la circulation dès cet automne. 

« Nous sommes heureux de souligner le parcours remarquable de madame Madeleine Bleau, une femme qui a su se tailler une place importante en politique, et qui a fièrement représenté notre territoire. C’est une façon concrète pour la Ville de célébrer sa contribution au sein de notre communauté », a mentionné la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant. 

Famille, amis et anciens députés ayant siégé aux côtés de madame Madeleine Bleau se sont déplacés pour l’inauguration officielle de la rue. C’est en compagnie d’élus et de membres de l’administration municipale qu’ils ont partagé un moment de fierté et d’émotions.

« Aussi loin que nous nous rappelons, les souvenirs de notre mère, et de leur grand-mère pour ses petits-enfants, sont ceux d’une femme extraordinaire, très impliquée dans sa communauté sans jamais délaisser sa famille. Cet honneur de nommer une rue à son nom nous rappellera à jamais qu’elle était une femme d'exception! Merci au conseil de Ville de Sainte-Thérèse pour cette grande marque de reconnaissance! », a ajouté Louise Bleau, fille cadette de Madeleine Bleau. 

Madeleine Bleau (1928-2014)

Madame Bleau a d’abord été conseillère municipale à la Ville de Bois-des-Filion de 1974 à 1977. Elle déménage par la suite à Sainte-Thérèse où elle demeurera pour le reste de sa vie. En 1985, Madame Bleau est élue et siège en tant que députée de la circonscription provinciale de Groulx. Elle est ensuite réélue en 1989 pour un second mandat qui se terminera en 1994. Madame Bleau se vit également confier le poste de whip adjointe du gouvernement de l’honorable Robert Bourassa, puis conserva ce poste sous la gouverne du premier ministre Daniel Johnson. ̧ 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.