Publicité

31 mars 2020 - 09:44 | Mis à jour : 2 avril 2020 - 11:38

Où apprendre à danser en Rive Nord?

 

La danse est l’une des activités sportives qui font partie de vos passions ? Voulez-vous perfectionner un style particulier ? Le tango, la danse urbaine, le rock, la valse ou encore la salsa ? Que vous soyez un débutant, intermédiaire ou professionnel, il existe plusieurs clubs ou écoles de danse au Canada. Découvrez dans cet article les 5 meilleurs endroits pour apprendre à danser en Rive Nord.

Académie danse tout

Que ce soit du ballet, de la danse contemporaine en passant par les danses urbaines, l’Académie Danse Tout, à Saint-Jérôme, dispose des cours de danse adaptés à tous les niveaux. Tous les publics sont également les bienvenus, les enfants, adolescents et adultes pourront découvrir le style adapté à leurs goûts. Bonne nouvelle, vous pourrez profiter d’un premier cours d’essai au sein de l’établissement pour perfectionner votre style et découvrir l’école, ou tout simplement pour vous amuser et faire bouger votre corps.

Danse Suzie Paquette

Si vous êtes vers Boisbriand et que vous souhaitez apprendre à mieux vous déhancher, intégrez une école de renom comme l’école de danse Suzie Paquette. Les mots d’ordre de l’établissement sont la continuité et la stabilité des élèves par une structure pédagogique sérieuse. Que vous ayez un niveau débutant, intermédiaire ou avancé, cette académie est l’adresse idéale pour suivre des cours de danse. Les cours sont de qualité et adaptés à tout le monde. Avec ses 35 ans d’expérience et ses 1200 élèves talentueux, c’est l’école de danse la plus honorée dans la région. Alors, n’hésitez pas à vous inscrire sur place.

Casino de Montréal

Eh oui ! Aussi surprenant que cela puisse être, le Casino de Montréal est une autre destination pour apprendre à danser. C’est notamment à l’occasion de plusieurs soirées spéciales nommées “Cayo Casino” qui se placent sous le signe de la danse latine, où vous pourrez avoir des cours de danse particuliers destinés au grand public. Pour y participer, la date la plus proche sera le dimanche 12 avril. Une ambiance “caliente” avec la présence d’un groupe de musique latine. Des jeux de plage et diverses animations seront également au rendez-vous. On est donc sur un événement plus ponctuel, et plutôt axé sur l’amusement. D’ailleurs, c’est aussi l'occasion de tenter votre chance aux machines à sous du casino, voire des jeux de tables, n’oubliez pas cependant de vous entrainer avant votre venue, en regardant les avis de casinos en ligne au Canada.

Studio Viva Danse

Dirigé par Mélisa Pelletier, le Studio Viva Danse à Saint-Eustache a pour objectif de rassembler tous les individus, sans exception, qui ont la passion pour la danse. L’établissement propose deux types de classes : le volet récréatif et le volet compétitif. Si vous avez des enfants de 3 à 11 ans, l’établissement dispose des cours d’initiation qui stimule la motricité, le rythme et la mémoire tout en s’amusant. Les cours destinés aux adolescents et adultes développent plus la technique ainsi que la précision des gestes. Si ce concept vous intéresse, le studio a déménagé dans des locaux spacieux et se trouve au 44 rue Saint-Louis.

Oye Salsa

Vous êtes à la recherche d’une école de danse latine à Sainte-Thérèse ? Optez pour l’établissement Oye Salsa. Les cours sont dispensés par des moniteurs professionnels. Vous aurez le choix entre la salsa, la bachata, le chacha, le rueda cubana, le merengue et le styling. Pour vous faire découvrir l’école, les débutants auront le droit à un cours d’essai gratuit à chaque début de session. Ainsi, vous trouverez mieux le style de danse adapté à votre goût. L’ambiance qui règne est à la fois amicale et chaleureuse. Les cours sont offerts en privé, en groupe ou en semi-privé. Une bonne occasion de se faire des amis qui partagent la même passion pour la danse, et qui sait, peut-être même trouver l’âme sœur !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.