Publicité

23 juillet 2020 - 14:00

Baseball

Le Royal démarre sa saison écourtée avec fracas

Par Salle des nouvelles

Le Royal a amorcé sa saison de 22 matchs en 35 jours par un gain de 6-2 face aux Bisons à Saint-Eustache, le mercredi 15 juillet dernier.

Fait à noter, les Bisons représentent l’une des puissances de la ligue cette année ayant acquis plusieurs joueurs des Tyrans de Gatineau à la suite de la décision de la formation de l’Outaouais de ne pas participer à la saison actuelle de la LBJEQ en raison de la COVID-19.

Lors de ce match, le joueur d’avant-champ Anthony Marciano a sonné la charge pour le Royal en claquant deux circuits. Au monticule, Jacob Brault s’est montré solide en n’accordant aucun point en cinq manches.

La version 2020 du Royal mise sur la jeunesse, la vitesse et le talent. La troupe de l’entraîneur-chef Danny Prata ne compte que deux joueurs de 22 ans, ce qui signifie que l’équipe ne perdra que deux joueurs en vue de la saison 2021. Prata effectue d’ailleurs un retour à la barre de l’équipe après une absence de deux ans. «J’ai toujours aimé le baseball et j’adore le coaching. Les circonstances me permettent de reprendre mon poste d’entraîneur-chef et il était naturel que je saisisse l’occasion.»

Par ailleurs, il se dit emballé par ce qu’il a vu lors du match d’ouverture et par la perspective pour cet été : «Nous sommes jeunes, mais nous sommes bons et nous avons beaucoup d’énergie. Nos jeunes regorgent de talent et ils sont appuyés par deux vétérans de grande qualité, soit le receveur Michel Almonte, acquis des Orioles de Montréal récemment, et le voltigeur Antoine Boulet, qui dispute sa 4e saison avec nous. Je vise rien de moins que le championnat de notre division et une participation à la finale!»

Pour la saison 2020, Prata est appuyé par Ronnie Dicario, Charles Lafortune et par son frère cadet Andrew Prata. Marc-André Ronda, ex-lanceur du Royal qui a aussi remporté un championnat comme entraîneur-chef des Orioles de Montréal, occupe les fonctions de directeur général de la formation repentignoise.

En plus de Marciano, quelques autres joueurs du Royal seront à surveiller de près cet été selon Prata. C’est le cas notamment du jeune arrêt-court de 18 ans Benjamin Sauvé, de même que l’as lanceur Philippe Breton et le voltigeur Michael Pavane, tous deux âgés de 20 ans.

Le Royal a amorcé sa saison locale avec un gain de 2-1 sur Montréal vendredi dernier, suivi d’un revers de 7-1 face aux Pirates de Laval dimanche, toujours au parc Champigny.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.