Le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, qualifie d'entente stratégique l'annonce faite ce matin par Airbus et Bombardier de s'associer dans le développement du programme de la Série C. « Cette alliance viendra sans aucun doute propulser à l'échelle internationale les ventes d'un des meilleurs avions au monde », affirme le maire.

Selon le maire de Mirabel, cette association vient de donner un nouveau souffle à la production de la Série C, qui s'est vue, comme on le sait, imposée par le gouvernement américain des droits compensatoires de près de 300 %, et permettra de percer le marché américain avec un modèle considéré comme l'avion de l'avenir. Il faut savoir que le monde de l'aérospatial au Québec, c'est 40 000 travailleurs dont 2 000 dans les installations de Mirabel qui, en vertu de cette entente, conserveront leur emploi actuel. « Avec cette annonce, la production d'appareils

de la Série C dans les installations mirabelloises pourrait être portée à 120 aéronefs par année, indique le maire de Mirabel, qui ajoute que cette nouvelle collaboration d'affaires, qui mise sur l'expertise, la crédibilité et la notoriété d'Airbus et le savoir-faire de Bombardier, se traduira peut-être, à Mirabel, par l'agrandissement des installations actuelles et la création de nouveaux emplois ».