Publicité

12 avril 2021 - 06:00

Laval

L'Ordre des ingénieurs du Québec honore l'entreprise PolyExpert

Par Salle des nouvelles

C’est un fabricant de Laval, la firme PolyExpert inc., qui remporte cette année le prix Reconnaissance d’un projet innovant régional décerné par l’Ordre des ingénieurs du Québec pour la région de Laval-Laurentides-Lanaudière.

Cette distinction est remise à PolyExpert inc. pour le développement d’un film polyéthylène recyclable destiné à l’emballage alimentaire. Celui-ci offre des propriétés mécaniques et barrières accrues et permet de fabriquer des sachets recyclables sur des machines de conversion classiques. Il permet de réduire considérablement l’empreinte écologique de l’emballage dans le secteur alimentaire. M. Pierre Sarazin, ing., était l’ingénieur principal au sein du projet.

« Des ingénieurs innovent dans toutes les régions du Québec ! En valorisant l’excellence professionnelle, nous voulons mieux faire connaître l’apport concret d’une profession qui demeure encore trop souvent méconnue », a commenté la présidente de l’Ordre, Kathy Baig.

Cette distinction est remise cette année dans dix régions. PolyExpert inc. et les neuf autres lauréats sont en lice pour le prix Honoris Genius – projet innovant régional, qui sera remis le 20 mai prochain au cours de la Soirée de l’excellence en génie de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Les projets innovants honorés par l’Ordre doivent être conçus depuis moins de quatre ans et contribuer à améliorer la qualité de vie des êtres humains. Les ingénieurs responsables doivent avoir mené leur projet en fonction des valeurs de la profession : la compétence, le sens de l’éthique, la responsabilité et l’engagement social.

La profession se renouvelle
L’Ordre en profite par ailleurs pour souligner que 420 professionnels du génie de la région de Laval-Laurentides-Lanaudière ont obtenu leur permis d’ingénieur de plein titre au cours des 12 derniers mois, au terme du programme d’accès à la profession qui prépare les futurs ingénieurs à exercer leur profession avec rigueur et compétence. La profession compte actuellement plus de 9 900 membres dans la région de Laval-Laurentides-Lanaudière.

Enfin, le 26 avril, l’Ordre publiera une étude socioéconomique documentant sur des bases solides la rareté de la main-d’œuvre en génie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.