Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Inflation

La Banque du Canada relève le taux directeur qui passe de 0,5 à 1%

durée 08h00
14 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Afin de contrer l’inflation engendrée à la fois par la reprise économique post-pandémique et la guerre en Ukraine, la Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle augmente son taux directeur pour le faire passer de 0,5 à 1 %. 

Cette décision va directement impacter les taux des prêts hypothécaires et autres crédits à la consommation. Elle vise à rééquilibrer l’offre et la demande afin de contenir la hausse des prix.

Car au Canada, l’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC) s’établit présentement à 5,7 %. Cela dépasse très largement les prévisions et s’explique par la juxtaposition de nombreux facteurs : reprise économique forte, mais encore marquée par d’importantes pénuries de matières premières, crise énergétique, répercussions du conflit russo-ukrainien… Dans les prochains mois, la banque s’attend même à voir l’inflation dépasser les 6% avant de se stabiliser autour des 2% sur les années 2023 et 2024.

Par exemple, la bulle immobilière s’explique quant à elle par une très forte demande et une offre assez faible. Beaucoup d’acheteurs, peu de vendeurs, voilà l’équation parfaite pour faire monter les prix. Or avec des taux directeurs très bas, les acheteurs sont encouragés à se porter acquéreur. La hausse que vient de décider la banque a donc pour but de rendre l’achat hypothécaire moins attractif. Cela doit rééquilibrer le marché et donc stopper la hausse des prix.

Toutefois, au regard de la conjoncture, cette hausse du taux directeur, risque de ne pas suffire. Il y a donc une forte probabilité à l’occasion de la prochaine date d’établissement du taux cible du financement à un jour (le 1er juin 2022), la Banque du Canada remonte encore ce taux.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Le prix moyen d'une maison en août était de 67 % supérieur au «niveau abordable»

Le directeur parlementaire du budget affirme que le prix national moyen d'une propriété en février était supérieur de plus de 50 % à ce qu'il était il y a deux ans, avant la pandémie. Dans un nouveau rapport, publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) indique que le prix national moyen des propriétés au Canada est ainsi passé de 551 ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...