Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dès le 20 février

Presque tous les services de la SAAQ seront offerts en ligne

durée 12h00
19 janvier 2023
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Après 40 ans avec le même système informatique, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a annoncé que dès le 20 février la majorité de leurs services seront en ligne sur la nouvelle plateforme SAAQclic. 

C’est en conférence de presse, tenue aujourd’hui, que Denis Marsolais, PDG de la SAAQ en a fait l’annonce. 

Services offerts

Il sera possible pour les clients d’accéder par eux-mêmes à leur dossier de conduite, leur dossier financier, leur permis de conduire, de voir leurs véhicules enregistrés, leurs immatriculations, l’état de santé et de prendre rendez-vous pour rencontrer une personne dans l’un des points de service. 

De plus, les services accessibles sont : remplacer ou annuler un permis de conduire, et ce, peut importe où vous vous trouvez dans le monde, recevoir et transmettre des documents électroniques de façon sécurisée, imprimer divers documents, réimprimer un certificat d’immatriculation, annuler son privilège de conduire et suivre son dossier en temps réel.

L'objectif de cette transformation numérique

Le principal but de SAAQclic est d’offrir plus d’autonomie aux clients et de diminuer le nombre de transactions en personne. Ainsi, en diminuant l’achalandage dans les bureaux, les employés pourront se concentrer sur les personnes qui ne sont pas en mesure d’utiliser la nouvelle plateforme ayant des difficultés avec l’univers numérique, des personnes mal entendant ou encore des personnes immigrantes. 

Il sera toujours possible de se présenter sur place, mais on demande aux gens de privilégier la plateforme ou la prise de rendez-vous. 

Transition vers le nouveau système

Dès le 26 janvier, l’équipe commencera le « grand déménagement » la période de transition peut paraître longue, mais on parle de convertir plus de 10 milliards de données vers la nouvelle plateforme. 

Ainsi, le nombre de services au comptoir et au téléphone sera limité. 

Les services indispensables tels que : la vérification de la validité d’un permis de conduire, le remplacement d’un permis perdu ou volé, l’échange d’un permis étranger, la vérification de la conformité d’un véhicule routier, les examens de conduite pratiques et le paiement du renouvellement d’un permis de conduire ou d’une immatriculation via un établissement financier seront toujours disponibles, mais seront effectués manuellement ce qui pourrait augmenter les délais.

De plus, certaines transactions ne pourront être complétées le temps de la transition et devront se faire par la suite. 

La direction de la SAAQ demande aux citoyens d’être patient et de se créer un compte dès le 20 février afin de s’assurer du bon fonctionnement du nouveau système. 

Il est prévu une période d’un mois pour le rodage et les procédures pourront être plus longues que d’habitude entre le 20 février et le 20 mai. 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 janvier 2023

Véhicules lourds: le DCE sera obligatoire au Québec à compter du 30 avril

À compter du 30 avril prochain, au Québec, le dispositif de consignation électronique (DCE) devra obligatoirement avoir été installé dans les véhicules lourds, ce qui permettra de consigner les heures de travail et de repos. La ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, croit que l'utilisation de ce dispositif aidera ...

6 janvier 2023

Alerte: taux de chômage à 5 % au Canada et à 4 % au Québec en décembre

Le taux de chômage s'est établi à 5 % au mois de décembre au Canada, en baisse de 0,1 de point de pourcentage par rapport à celui du mois précédent. L'emploi a augmenté de 0,5 % le mois dernier au pays. Statistique Canada ajoute qu'au Québec, le taux de chômage a été mesuré le mois dernier à 4 %, en hausse de 0,2 de point de pourcentage en un ...

31 décembre 2022

La production pétrolière pourrait augmenter légèrement en 2023 au Canada

Les entreprises pétrolières et gazières canadiennes prévoient augmenter leurs dépenses en 2023, mais des analystes estiment que ce sera tout de même une autre année de croissance modeste. Pour l'industrie énergétique du pays, 2022 a finalement été l'année qui a rétabli la prospérité dans ce secteur. Avec la levée des restrictions sanitaires ...