Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«Aujourd'hui, on remplit notre engagement de limiter la hausse des tarifs d'Hydro-Québec pour les Québécois à un maximum de 3 %» - Pierre Fitzgibbon

PL 2 adopté: le taux d'indexation des tarifs domestiques d'Hydro-Québec limité à 3 %

durée 12h00
16 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le projet de loi no 2, qui permet notamment de plafonner le taux d'indexation des prix des tarifs domestiques de distribution d'Hydro-Québec à 3 %, a été adopté mercredi à l'Assemblée nationale.

C'est ce qu'a souligné le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, par voie de communiqué.

«Avec ce projet de loi, le gouvernement du Québec limite les effets de l'inflation sur la hausse du prix des tarifs domestiques en prévoyant désormais un plafond de 3 % au mécanisme d'indexation. Cette mesure fait partie des actions ciblées dans le bouclier anti-inflation pour limiter l'impact de la hausse du coût de la vie», précise le communiqué.

Le projet de loi apportait aussi des modifications à la Loi sur la Régie de l'énergie (RLRQ chapitre R-6.01) permettant aussi d'encadrer davantage l'obligation d'Hydro-Québec de distribuer l'électricité, dans un contexte où une forte demande en électricité est à prévoir dans les prochaines années.

«Aujourd'hui, on remplit notre engagement de limiter la hausse des tarifs d'Hydro-Québec pour les Québécois à un maximum de 3 %», s'est réjoui le ministre Fitzgibbon. 

«On vient aussi enlever l'obligation d'Hydro-Québec de desservir tous les projets industriels de plus de 5 mégawatts. Avec la nouvelle dynamique énergétique, on doit attribuer notre énergie de façon judicieuse afin de remplir nos objectifs de décarbonation, tout en développant nos secteurs stratégiques», a-t-il précisé.

Quant aux tarifs de petite et moyenne puissance, visant notamment les PME et les institutions, ils seront pleinement indexés à compter du 1er avril 2023. 

«Les tarifs de grande puissance seront également pleinement indexés. Le Tarif L, visant les grandes industries, continuera d'être ajusté par un taux déterminé annuellement par la Régie de l'énergie afin d'en préserver la compétitivité», conclut le communiqué.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Construction: les employeurs ont moins de difficultés à recruter de la main-d'oeuvre

À l'instar du marché de l'emploi qui se resserre, les employeurs dans l'industrie de la construction sont beaucoup moins nombreux à rapporter des difficultés de recrutement. Dans les faits, ils n'ont été que 55 % à rapporter avoir éprouvé des difficultés à recruter de la main-d'oeuvre, au cours des 12 derniers mois. La baisse du nombre ...

9 juillet 2024

Ticketmaster enquête sur un potentiel vol de données après une brèche de sécurité

Des milliers d'utilisateurs de Ticketmaster ont peut-être vu leurs données personnelles être compromises lors d'une brèche de sécurité. L'entreprise indique avoir découvert une activité non autorisée sur une base de données isolée hébergée par un fournisseur de services externe entre le 2 avril et le 18 mai. Quelques jours plus tard, le 23 ...

8 juillet 2024

Alors que l’offre s’améliore, est-il temps d’acheter une nouvelle voiture ?

Pour la première fois depuis des années, les acheteurs de voitures ont plus de facilité à trouver des bons prix alors que l’industrie automobile se remet des problèmes de sa chaîne d’approvisionnement – et les experts affirment que les perspectives pourraient encore s’améliorer. Les prix chez les concessionnaires ont commencé à baisser, ...