Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fermeture de succursales de la SAQ en région

Les employés de la SAQ en grève contre la précarité d’emploi

durée 13h00
25 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les employés de la Société des Alcools du Québec (SAQ) sont à leur deuxième journée de grève et ceux des Laurentides déplorent la précarité d'emploi et la fermeture de plusieurs succursales en région. 

Le syndicat déplore que la SAQ maintienne un bassin de milliers d’employé-es à temps partiel et sur appel plutôt que de consolider l’ensemble des heures travaillées dans des postes permanents donnant notamment accès à l’assurance collective.

« C’est près de 70 % des employé-es de la SAQ qui sont à temps partiel et sur appel, qui ne savent jamais quand, ni combien d’heures, ils pourront travailler à la prochaine séquence de paye », rappellent Stéphanie Delorme et Martin Lachance, respectivement coordonnatrice à la vie syndicale et délégué du SEMB-SAQ–CSN pour la région des Laurentides. « Attendre sept années avant d’avoir accès à des assurances, ça n’a aucun bon sens en 2024, encore moins quand tu travailles pour l’État québécois. »

Pour la présidente du Conseil central des Laurentides, la SAQ va à contre-courant des meilleures pratiques pour attirer et retenir la main-d’œuvre. « La direction de la SAQ se plaint du fort taux de roulement de ses employé-es, mais on dirait qu’elle fait tout pour les faire fuir. Les employé-es de la SAQ ont le droit d’avoir un horaire stable, prévisible et adéquat », d’affirmer Chantal Maillé.

« La SAQ procure de grands bénéfices financiers à la société québécoise, certes. Mais il y a des limites à les faire sur le dos des travailleuses et des travailleurs », déclare Stéphanie Gratton, présidente par intérim de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN).

Avenir des emplois

Dans le cadre de la présente négociation, le syndicat des employé-es de la SAQ désire améliorer l’accès du personnel à la formation et augmenter le nombre de conseillers en vin et de coordonnateurs en succursale afin de renforcer le service à la clientèle.

Le personnel souhaiterait également pouvoir préparer en magasin les commandes effectuées sur Internet. À cet effet, le syndicat reproche à la direction de s’entêter à concentrer dans son centre de distribution de Montréal la préparation des commandes pour l’ensemble du Québec ; centralisation responsable des délais de livraison de cinq jours et des résultats décevants des ventes effectuées en ligne.

Par ailleurs, la partie syndicale dénonce le souhait de la direction de chercher à faciliter la fermeture de succursales de la SAQ en région afin de les remplacer par des permis privés d’agence. En plus de constituer un recul des emplois, une telle mesure viendrait miner l’offre à la clientèle en région, estiment les employé-es.

Le Syndicat des employé(e)s de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ–CSN) représente les 5000 employé-es de magasins et de bureaux de la SAQ, partout au Québec. Il est affilié à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN), qui compte plus de 425 syndicats affiliés représentant 65 000 membres œuvrant dans le domaine des services publics et parapublics. Forte de 330 000 membres, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) est présente dans l’ensemble des régions du Québec et ailleurs au Canada.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

L'industrie aérienne canadienne sous la loupe concernant les prix et la concentration

Le Bureau de la concurrence affirme que la concentration du marché, les prix et le nombre croissant de plaintes des clients alimentent son étude sur l'industrie aérienne canadienne. Le régulateur souligne que deux sociétés aériennes continuent de dominer le ciel tandis que de nouvelles compagnies aériennes semblent avoir du mal à entrer sur le ...

23 mai 2024

Essence: un accès amélioré aux prix quotidiens à compter du 21 juin

La Régie de l'énergie du Québec entreprend une première phase d'amélioration de ses outils de surveillance des prix de l'essence, pour mieux renseigner les consommateurs du Québec, a-t-on fait savoir mercredi, par voie de communiqué de presse. En effet, l'organisme implante présentement de nouvelles fonctionnalités à son site web qui seront ...

22 mai 2024

Célébration de l’audace et 
de l’entrepreneuriat au Cégep de Saint-Jérôme

Le Quartier général de l’audace (QGDA) du Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ) a accueilli le tout premier Gala entrepreneurial présenté par Desjardins. Cet événement inaugural a été une célébration de l'esprit d'entreprise, de la créativité et de l'audace au sein de la communauté étudiante du CSTJ. Réalisé grâce à la généreuse contribution de la ...