Publicité

21 juillet 2020 - 13:36

Fraude fiscale

Plus de 143 000$ d'amende pour un entrepreneur de Laval

Par Salle des nouvelles

Revenu Québec annonce que M. Thierry Millet et deux sociétés dont il est administrateur, 9080-5441 Québec inc. et Cargo Pole inc., ont reconnu avoir participé à un stratagème de fraude fiscale. Ils se sont vus imposer des amendes qui totalisent 143 066,41 $.

M. Millet, âgé de 53 ans, a reconnu sa culpabilité face à 52 chefs d’accusation le 14 juillet 2020, au palais de justice de Montréal. Il a admis avoir mis en place des sociétés par actions dans le but de demander des remboursements et des crédits de taxes.

En effet, les sociétés 9080-5441 Québec inc. et Cargo Pole inc. ont demandé des remboursements de la taxe sur les intrants et des crédits de taxes sur les intrants en lien avec des transactions effectuées avec leur principal fournisseur, Synergies Optimum inc. Or, cette dernière société ne remettait pas à Revenu Québec la taxe nette qui aurait dû être perçue.

M. Millet agissait en tant qu’administrateur de fait de Synergies Optimum inc. Revenu Québec a mené une perquisition à son domicile, à Laval, le 22 janvier 2019.

Soulignons en terminant que la société Cargo Pole inc. exerce ses activités dans le domaine de la logistique de transport international. La société 9080-5441 Québec inc. est également active dans le domaine du transport.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.