Publicité

6 mai 2021 - 12:29 | Mis à jour : 14:14

Embardée en VTT et embarcation qui coule

Interventions de sauvetage à Saint-Donat et Saint-Placide

Par Catherine Deveault

Les policiers de la Sûreté du Québec, de l’Équipe de Soutien Multidisciplinaire de St-Donat, en collaboration de membre du Bureau de Soutien Opérationnel ont effectué deux interventions de sauvetage le 1er et 2 mai dernier à Saint-Donat et Saint-Placide.

Vers 15h00 le 1er mai, les policiers de l’Équipe de Soutien Multidisciplinaire ont été avisés d’une embardée en VTT dans le sentier 246, près du chemin du lac Ouareau Nord, à Saint-Donat. Grâce au point GPS fourni par le centre d’appel, le policier est arrivé rapidement sur les lieux de collision à l’aide de son camion afin de sécuriser la victime.

Ce dernier a également aidé les pompiers et ambulanciers à se rendre sur les lieux. La jeune femme de 20 ans, de Blainville, a été conduite au centre hospitalier pour y soigner des blessures importantes qui ne mettent pas sa vie en danger. Le policier a par la suite porté assistance pour sortir le VTT de sa fâcheuse position.

Embarcation en train de couler

Le lendemain, vers 13h00, les policiers de l’Équipe de Soutien Multidisciplinaire de St-Donat, en collaboration de membre du Bureau de Soutien Opérationnel étaient en patrouille nautique, sur le lac des Deux-Montagnes, lorsqu’ils ont été avisés qu’une embarcation avait heurté le fond et qu’il était en train de couler dans le secteur de la pointe aux Anglais lorsqu’ils ont voulu aller porter secours à une embarcation qui était prise au fond, car le niveau de l’eau est bas présentement dans le secteur.

Les policiers ont localisé rapidement les deux personnes qui se trouvaient à l’eau. L’homme de 30 ans et la femme de 25 ans, de Mirabel ont été conduits à la descente de bateau de Saint-Placide où ils furent pris en charge par les ambulanciers. Ils n’ont pas été blessés, mais ils souffraient d’hypothermie. Transport Canada a été avisé afin de localiser l’embarcation pour qu’elle soit sortie de l’eau le plus rapidement possible.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.