Publicité

18 août 2020 - 09:16 | Mis à jour : 09:30

Adaptation de chacun

À Sainte-Thérèse, la fin du camp de jour s'est achevée en beauté

Par Salle des nouvelles

L’édition 2020 du camp de jour de la Ville de Sainte-Thérèse s’est conclue le 14 août lors d’une journée festive. Chacune des personnes impliquées dans la réussite de cette version réinventée du camp a été salué par la mairesse Sylvie Surprenant. Malgré les conditions particulières imposées par la COVID-19, c’est la tête remplie de bons souvenirs et le cœur léger que les enfants et les moniteurs ont terminé l’été en beauté vendredi dernier.

« Les équipes ont travaillé fort pour se renouveler à plusieurs niveaux afin d’assurer la tenue d’un camp répondant aux mesures sanitaires requises par la Santé publique tout en permettant aux enfants d’avoir du plaisir. Je souhaite souligner leur créativité et leur
désir profond d’offrir un été aussi divertissant que les précédents
», a mentionné Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

La Ville a également remercié les parents pour leur confiance, et les participants pour leur capacité d’adaptation phénoménale et leur ouverture à vivre un camp de jour différent tout en gardant le sourire. Le travail de la brigade sanitaire, composée d’un duo efficace et dévoué, a également été souligné, de même que l’équipe de la piscine qui a accueilli les groupes avec enthousiasme et précaution au plus grand bonheur des petits baigneurs.

À défaut de pouvoir organiser les populaires barbecues du vendredi midi, des partenaires ont permis à la Ville de bien garnir les sacs à surprise hebdomadaires remis à tous. Ainsi, la Ville de Sainte-Thérèse a salué le travail de la Bibliothèque de Sainte-Thérèse; du Club-école de glisse Snowpy de Sainte-Thérèse; du Club Optimiste de Sainte-Thérèse; de la régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville et du service de sécurité incendie de la Ville de Sainte-Thérèse.

Pour la première fois cette année, le camp de jour participait à « Après La Cloche », un programme mis sur pied par Banques alimentaires Canada qui vise notamment à sensibiliser les enfants à l’importance d’une saine alimentation. Des collations santé ont donc été fournies aux jeunes tout l’été grâce à ce projet. Merci à Moisson Laurentides, à Banques alimentaires Canada ainsi qu’aux nombreux partenaires qui les soutiennent.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.