Publicité

22 août 2020 - 06:00

La plus grande randonnée en kayak de mer au monde

Le Défi kayak des Jeunes musiciens du monde aura lieu du 3 au 6 septembre

Par Salle des nouvelles

Tout en mettant en place un protocole de distanciation suivant les recommandations de la Santé publique, l'organisme Jeunes musiciens du monde, présent à Laval, annonce la tenue de la 6e édition de son Défi kayak Desgagnés, du 3 au 6 septembre.

Le Défi rassemble annuellement une centaine de participants qui descendent le fleuve Saint-Laurent en kayak de mer pendant quatre jours, de Montréal à Québec, afin de vivre une expérience sans pareil.

« Présenter le Défi kayak Desgagnés est un tour de force cette année, car il s’agira d’un des premiers événements du genre à avoir lieu dans le contexte de la crise. Les mesures de sécurité que nous avons mises en place ont impressionné les représentants de la Santé publique. Nous allons définitivement faire pied de nez au virus afin de pouvoir admirer l'un des plus grands joyaux du patrimoine naturel du Québec, le fleuve Saint-Laurent, dans toute sa splendeur », mentionne Mathieu Fortier, coprésident-fondateur de l’organisme.

Appel à la générosité du grand public

Parce que la mission de Jeunes musiciens du monde est de faire une différence dans la vie des jeunes grâce à la musique, l'organisme lance un vaste appel à la générosité du public.

À quelques semaines de la rentrée scolaire qui sera toute particulière après des mois d'absence, l'aide financière sera plus que jamais nécessaire pour répondre aux demandes des cinq écoles de l'organisme au Québec. L'objectif est de récolter 150 000$ nets. Les personnes qui osuhaitent encourager ce projet peuvent se rendre au www.defikayak.org pour effectuer un don.

Lydiane autour du monde, blogueuse et globe-trotteur reconnue, prendra part à nouveau à cette escapade au profit des jeunes. « Je suis tellement heureuse de participer à ce Défi, non seulement parce qu'il représente un exploit exceptionnel, mais surtout pour la cause : celle des jeunes. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, il faut plus que jamais les supporter afin qu'ils retrouvent le plaisir d'aller à l'école et de persévérer dans leur cheminement scolaire », explique-t-elle.

La plus grande randonnée en kayak de mer au monde

La centaine de participants à cet événement unique au monde pourront parcourir le fleuve Saint-Laurent sur 250 kilomètres, seuls ou en équipe, partant de Montréal et faisant arrêt à Sorel, Trois-Rivières, Portneuf et Québec. Bien qu'un entraînement soit requis, le Défi est ouvert à tous et ne nécessite aucune expérience poussée sur l’eau.

Chaque participant s'engage à récolter 1800$ en dons pour prendre part au Défi. De nombreuses entreprises embrassent également la cause et apportent leur appui financier à l'événement.

Ainsi, monsieur Louis-Marie Beaulieu, président et chef de la direction de Desgagnés, s'implique personnellement dans la réussite du Défi et engage son entreprise en tant que partenaire propulseur pour une 6e année. De plus, Éric Deschênes, directeur général national et chef du secteur Électrification, ABB Canada, agit cette année en tant que président d'honneur de cette campagne de financement de grande envergure. 

Le Défi kayak Desgagnés en quelques chiffres :

  • Du 3 au 6 septembre
  • 250 kilomètres en kayak, de Québec à Montréal;
  • Une centaine de participants, issus du monde artistique, des affaires, des médias et du grand public;
  • Un accompagnement par une équipe de sécurité nautique tout au long du parcours;
  • Des mesures sanitaires exceptionnelles;
  • La plus grande randonnée en kayak de mer au monde;
  • Un dépassement de soi sans pareil;
  • Une activité de plein-air unique;
  • Au profit d'une cause visant à aider les jeunes à se projeter dans l'avenir avec une vision positive.

Étant donnée les exigences de distanciation, il reste que quelques places disponibles pour participer au défi cette année. L'organisme invite les intéressés à s'inscrire rapidement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.