Publicité

7 juin 2021 - 12:59

Dédié aux 7 à 17 ans

Un nouveau club de lecture à l’image des jeunes thérésiens 

Par Catherine Deveault

La Bibliothèque de Sainte-Thérèse annonce la création d’un tout nouveau club de lecture dédié aux 7 à 17 ans : Ton Club. Il permettra aux jeunes membres de discuter de leurs lectures et d’échanger sur des sujets qui les allument lors de rencontres mensuelles, en virtuel ou en présentiel,  tout au long de l’année.  

Pour cibler leurs intérêts et adapter les activités en fonction de leurs goûts, les jeunes sont invités à remplir un questionnaire disponible dès maintenant au www.sainte-therese.ca. Les renseignements obtenus permettront de créer les groupes selon l’âge des participants et de développer les thématiques des rencontres. 

Ton Club leur offrira aussi la chance de participer activement à la vie de la bibliothèque de Sainte-Thérèse. Ils seront invités à façonner le coin des ados à leur image, à sélectionner de nouvelles collections et à partager leurs coups de cœur littéraires par le biais d’un présentoir exposé à l’ensemble des usagers.

« Grâce à cette initiative, imaginée et réalisée entièrement par des employées de la bibliothèque, les adolescents auront une nouvelle tribune pour échanger sur leurs livres favoris, mais aussi sur des sujets d’actualité et de culture. Nous sommes fiers de leur  offrir cet espace neutre et sans jugement dans lequel ils pourront s’exprimer librement, favorisant ainsi le développement de leur estime de soi », mentionne la mairesse de  Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant. 

Le contenu créé par les membres de Ton Club sera ensuite mis en ligne sur un site Web dédié spécialement au projet. Modelée à leur image, cette plateforme assurera une continuité du club, où se retrouveront des critiques de romans, de films et de musique,  des suggestions de lecture et des retours sur les activités.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.