Publicité

10 avril 2020 - 16:26

PANDÉMIE- COVID-19

« Aucun milieu de vie n’échappera à la vigilance de notre comité d’experts », Marguerite Blais

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Alors que l’éclosion de COVID-19 est importante dans les milieux de vie pour aînés depuis le début de la crise, le gouvernement de François Legault annonce l’implantation de mesures supplémentaires dans ces endroits afin d’y limiter au maximum la propagation de ce virus auprès de cette clientèle vulnérable.

Rappelons que 99 % des décès enregistrés au Québec depuis le début de la pandémie sont survenus chez les gens âgés de 60 ans et plus. C’est pourquoi le gouvernement concentre une partie de ses efforts et ressources dans ces établissements de santé.

Dans cette optique cinq nouvelles mesures ont été annoncées en ce vendredi 10 avril en après-midi par les ministres Marguerite Blais et Danielle McCann, respectivement en charge des Aînés et de la Santé et des Services sociaux.

Mise en place d’un comité d’experts

La plus importante des mesures supplémentaires annoncées consiste à la mise en place, dès maintenant, d’un comité d’experts qui aura pour mandat principal de se pencher en temps réel sur la situation dans ces milieux de vie. « Ils vont nous recommander des actions immédiates à mettre en place en fonction de l’évolution de la crise. Aucun milieu de vie, qu’il soit privé ou public, ne va échapper à leur vigilance », a expliqué la ministre Blais.

Ce comité est formé de cinq médecins et d’une infirmière. Dans le même ordre d’idée le Dr. Quoc Dihn Nguyen, spécialisé en épidémiologie populationnelle agira à tire de conseiller spécial du gouvernement Legault. « Je serai en contact soutenu avec lui. Son numéro de téléphone est déjà programmé dans mon cellulaire et je compte bien m’en servir à outrance », a-t-elle promis.

Ce dernier a donné un aperçu des autres qui sont ou seront implantées dans ces milieux de vie très bientôt, soit:

  1. Réaffection des ressources humaines existantes dans le réseau de la santé vers ces milieux de vie afin de bonifier les équipes en place;
  2. Intensification des mesures de dépistages du personnel et des résidents de ces endroits;
  3. Stopper les transferts et admissions provenant du réseau de la santé vers ces établissements;
  4. Fournir de l’équipement en quantité suffisante au personnel de ces endroits;
  5. Mettre en place une équipe épidémiologique pour être en mesure de comprendre les modes de propagation du virus.

 

Rappelons que d’autres initiatives ont aussi été prises par les autorités au cours des dernières semaines. Parmi elles, nommons un investissement de 133M$ et le redéploiement de 450 médecins de famille pour soutenir les équipes dans ces milieux de vie. Bientôt des médecins spécialistes se joindront à eux. Quelque 500 infirmières ont aussi accepté de se réinscrire à l’Ordre et revêtir de nouveau leurs uniformes pour prêter main-forte pendant cette crise.

En terminant, le Dr. Nguyen a préconisé la patience en ce temps de crise, alors que Mme Blais avait un message pour les aînés à l’approche de Pâques. « Je sais que lors de cette fête, nous nous réunissons en famille avec nos enfants et petits-enfants. Mais c’est très important de ne pas le faire cette année. Parlez-vous par vidéo, c’est une question de vie ou de mort. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.