Publicité

27 mai 2020 - 13:43

PANDÉMIE COVID-19

PAB: Québec lance une formation de trois mois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Avant le début de la crise qui nous touche, un total de 10 000 postes étaient à combler dans les CHSLD du Québec. Puis, au cours de la crise, le même nombre de travailleurs dans ces milieux de vie étaient aux abonnés absents selon le gouvernement du Québec. C’est pourquoi le gouvernement annonce le lancement d’un programme de formation au cours des prochains mois. 

« Le premier bloc de 10 000 postes n’a pas été comblé avant la crise, malgré le fait que nous ayons augmenté les budgets pour tenter de régler cette problématique. Aujourd’hui, je constate que nous aurions dû aussi hausser les salaires des préposés en même temps. Peut-être que ça aurait été la solution », a expliqué le premier ministre François Legault au cours de son point de presse du mercredi 27 mai. 

Une formation pour combler les besoins actuels 

Le second bloc de 10 000 postes à combler est occupé par des gens atteints de la COVID-19 ou qui ont peur de l’attraper. Présentement, ces postes sont pourvus par les gens ayant soumis leurs candidatures sur Je continue et l’armée. « On espère que ces personnes resteront en place pendant tout l’été, mais si ce n’est pas le cas, il faut les remplacer. C’est pourquoi nous lancerons, au cours des prochains jours, un programme de formation échelonné sur trois mois afin de dénicher de nouveaux employés pour remplacer ceux qui sont actuellement sur le terrain. Bien sûr, on demande aussi aux travailleurs qui sont à la maison de revenir, on a besoin de vous », ajoute-t-il. 

Le programme d’étude lancé par le gouvernement s’échelonnera sur trois mois, soit de la mi-juin à la mi-septembre. Il sera offert dans une cinquantaine de Centres de formation professionnelle à travers le Québec. Fait intéressant: les gens qui suivront la formation seront payés pendant leur apprentissage au tarif de 21$ de l’heure pour un salaire de 760 $ la semaine. Si la formation est réussie, le salaire passera alors à 26$ de l’heure pour 940$ la semaine. 

« Nous sommes bien conscients que ce sera un grand défi de trouver 10 000 personnes pour travailler à temps plein dans les CHSLD et pour suivre la formation. On espère que les gens répondront en grand nombre à cette proposition. Une liste des Centres de formations professionnelles qui l’offriront sera publiée prochainement », a-t-il conclu. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.