Publicité

12 juin 2020 - 06:00

La Ville a obtenu une subvention grâce à la bonne gestion des résidus domestiques et recyclables

Finances à Lorraine: la Ville enregistre un surplus de 632 469$

Par Salle des nouvelles

La santé financière de la Ville de Lorraine a été confirmée lors du dépôt du rapport du maire sur la situation financière au 31 décembre 2019. Au terme de l’exercice financier de l’année dernière, la Ville a enregistré un surplus de 632 469 $.

Le budget équilibré adopté par le conseil municipal totalisait des dépenses de 16 060 060 $. Les revenus provenant de la perception des droits de mutation se sont avérés supérieurs aux estimations de 486 700 $, et ce, grâce à la vigueur du marché immobilier.

De plus, cette année encore, la Ville a obtenu une subvention grâce à la bonne gestion que font les citoyens de leurs résidus domestiques et recyclables.

« En clair, la vision conservatrice et le mode de gestion rigoureuse de l’administration permettent d’arriver au terme de l’année financière sans mauvaises surprises, souligne le maire de Lorraine, Jean Comtois. Il va sans dire que ce type de gestion sert également l’administration pour pallier les imprévus, comme la pandémie que nous vivons actuellement. Nos décisions de 2019 nous permettent aujourd’hui d’avoir une certaine marge de manœuvre. Une saine gestion, ça consiste aussi à prévoir pour demain »

Parmi les travaux importants réalisés l’an dernier, il y a le remplacement des poteaux et des plaques odonymiques sur l’ensemble du territoire, le resurfaçage du boulevard De Gaulle et la réfection de rues, le remplacement des conduites d’aqueduc et d’égout sur le chemin de la Meuse, l’ajout de mobilier urbain et d’équipements dans les parcs, l’aménagement d’espace de travail à la bibliothèque, l’amélioration des bâtiments municipaux et de l’éclairage public.

Le rapport financier a été vérifié par la firme Goudreau Poirier inc. Société de comptables professionnels agréés. Le document peut être consulté au www.ville.lorraine.qc.ca .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.