Publicité

14 décembre 2020 - 09:30

Facebook Live

Luc Desilets répondra aux questions des citoyens demain à 19h

Par Salle des nouvelles

Le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc  Desilets, invite les citoyennes et les citoyens de la circonscription à venir le rencontrer lors  d’une rencontre virtuelle en direct sur sa page Facebook le mardi 15 décembre prochain  à 19 h, où il répondra à vos questions concernant son travail d’élu. 

En effet, le travail des élus fédéraux est méconnu ; quel est leur rôle en circonscription,  que font-ils à Ottawa, quelle est la différence entre les compétences provinciales et celles  du Fédéral ou comment concilient-ils le travail et la famille, sont autant d’interrogations qui pourraient être répondues par M. Desilets. 

« Il s’agit d’une façon aussi agréable que conviviale de pouvoir échanger avec vous, de répondre à vos interrogations sur mon rôle ou à propos de qui je suis, en plus de créer  des liens, même à distance », souligne le député Luc Desilets. 

Il s’agit d’une toute première rencontre virtuelle qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée  des quatre municipalités de la circonscription qu’avait prévue le député. Avec la situation  actuelle découlant de la pandémie, cette tournée a nécessairement dû être modifiée.

« J’ai hâte de lire vos questions et de me retrouver devant mon écran afin d’y répondre en direct. Visitez ma page Facebook pour vous  inscrire à l’événement et trouver le formulaire pour envoyer vos questions. À très  bientôt ! », conclut M. Desilets.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.