Publicité

10 avril 2021 - 09:00 | Mis à jour : 09:22

Semaine de l’action bénévole 2021 

Les députés des Basses-Laurentides célèbrent les bénévoles de leur circonscription

Par Catherine Deveault

Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-Îles, Louise Chabot, députée de Thérèse De Blainville et Simon Marcil, député de Mirabel, s’unissent pour célébrer les bénévoles qui œuvrent au sein des organismes de leur circonscription dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole qui se tient du 18 au 24 avril prochains. 

« Il m’apparaissait important de souligner l’apport des bénévoles avec la crise sanitaire que nous traversons. Ils ont un réel impact dans notre société et permettent à de nombreux organismes d’offrir leurs services. Aussi, beaucoup d’entre  eux sont des aînés et ces derniers ont dû réduire leur implication au cours des derniers mois, ce qui nous a permis de constater l’ampleur et l’importance de leur apport. C’est pourquoi nous tenons à les remercier de leur précieuse contribution », a précisé Luc Desilets. 

« La présence des bénévoles est nécessaire au bon fonctionnement de nos organismes. Grâce à eux, de nombreuses personnes ont continué à recevoir des services qui leur sont essentiels. Nous tenions à souligner leur travail, leur implication et leur générosité et à les remercier pour tout ce qu’ils font pour la communauté », a ajouté Louise Chabot. 

Remise de paniers-cadeaux

Cette reconnaissance prendra la forme de paniers-cadeaux de produits locaux. Ils seront offerts dans le cadre d’un tirage  parmi les bénévoles qui se sont inscrits, soit près de 500 jusqu’à présent. Le tirage aura lieu le 12 avril dans chacun des bureaux de circonscription et les gagnants seront annoncés sur la page Facebook des députés. 

« Chers bénévoles, vous insufflez tout son sens à l’expression “don de soi”. Vous œuvrez souvent loin des projecteurs,  sans attendre quelque chose en retour. Pourtant, le bien que vous apportez à la communauté est immense et mérite tous les applaudissements. Au nom des citoyens des Basses-Laurentides, merci », a conclu Simon Marcil. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.