Publicité

19 avril 2021 - 09:00

Participation citoyenne

Laval se dote d’une politique de consultation publique

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval vient d'adopter sa Politique de consultation publique et de participation citoyenne.

Ce document vient encadrer et officialiser les pratiques mises en place depuis 2014 pour favoriser la participation de la population lavalloise et des différentes parties prenantes dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets municipaux.

Cet apport se traduira par une bonification des projets, l’émergence de solutions novatrices et une prise de décision éclairée.

La Politique établit cinq principes directeurs visant à s’assurer que les processus sont suivis dans les règles de l’art de la participation publique. Elle énonce également des modalités de fonctionnement en matière d’information, de consultation et de participation ainsi qu’une charte de participation qui clarifie les rôles et les responsabilités des parties prenantes d’une démarche de participation publique.

« Au cours des dernières années, nous avons mis en place des pratiques qui visent à placer notre population au cœur des décisions. Depuis 2014, plus de 10 000 citoyens ont été mobilisés autour de plus de 100 projets ou démarches consultatives. La Politique de consultation publique et de participation citoyenne est le reflet de ces pratiques exemplaires », a résumé Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif et conseiller municipal de Duvernay—Pont-Viau.

Rappelons que cette politique axée sur l’adoption de pratiques exemplaires en matière de participation est complémentaire aux dispositions prévues par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) en matière de participation publique, notamment quant au processus d’approbation référendaire, qui permet aux citoyens de demander qu’un projet de règlement soit, en tout ou en partie, soumis à l’approbation des personnes habiles à voter.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.