X
Rechercher
Publicité

Liza Poulin, Pierre Charron et Mathieu Traversy

Trois nouveaux membres au conseil d'administration d'exo

durée 10h00
2 février 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Hier, les mairesses et maires de la couronne nord ont procédé à l’élection de tous nouveaux administrateurs pour les représenter au conseil d’administration en tant que représentants au conseil d’administration d’exo.

La mairesse de Blainville, Liza Poulin, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron et le maire de Terrebonne, Mathieu Traversy se joignent au maire de la Ville de Charlemagne, Normand Grenier qui siégeait déjà.

Les mairesses et maires de la couronne sud désigneront à leur tour quatre nouveaux administrateurs aujourd’hui.

Le conseil d’administration d’exo est composé de 15 administrateurs, au total, dont 7 membres indépendants et 8 élus des couronnes nord et sud (4 par couronne), comme le prévoit la Loi sur le réseau de transport métropolitain.

« Je souhaite chaleureusement la bienvenue aux nouveaux membres du conseil d’administration élus aujourd’hui par leurs homologues des municipalités de la couronne nord. Ensemble, nous poursuivrons le travail afin de répondre à notre mandat : devenir un acteur incontournable de la mobilité dans la grande région métropolitaine », a souligné Josée Bérubé, présidente du conseil d’administration d’exo.

Partenaire des municipalités

En plus de désigner les nouveaux membres, la rencontre entre les élus a permis à exo de réitérer son rôle de partenaire de la mobilité des municipalités auprès des mairesses et des maires.

« Exo est fier de travailler en étroite collaboration avec les municipalités qu’il dessert, notamment sur la couronne nord. Nous nous engageons à renforcer encore davantage cette collaboration au cours des prochaines années pour développer ensemble des solutions de mobilité qui répondent aux besoins réels des municipalités et des citoyens », a déclaré Sylvain Yelle, directeur général d’exo.

Au cours de la rencontre, les grands projets porteurs et leurs bénéfices ont été présentés. On y retrouve entre autres la refonte des réseaux d’autobus, qui consiste à reconfigurer complètement les horaires, les fréquences et les parcours des autobus. Elle est déjà bien amorcée dans le secteur Laurentides – Terrebonne-Ouest. La première phase de consultations publiques est maintenant terminée. À terme, les réseaux d’autobus de tous les secteurs du territoire d’exo seront reconfigurés pour répondre aux besoins réels des citoyens.

Le programme exobus consiste à modifier le modèle d’affaires d’exo, afin qu’il devienne progressivement propriétaire de sa propre flotte d’autobus électriques et de ses garages. Exo sera alors en mesure de limiter davantage ses émissions de GES grâce à une flotte d’autobus verts.

« Cette première rencontre de l’année avec les élus est le coup d’envoi d’une grande démarche de collaboration avec les municipalités. Au courant de l’année, nous irons à la rencontre de plusieurs conseils municipaux pour échanger avec eux à propos du transport collectif et de ses avantages. Il est essentiel de travailler de concert avec les municipalités pour relancer l’achalandage dans le transport collectif », a conclu Sylvain Yelle, directeur général d’exo.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2022

Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...

20 mai 2022

Près de 1,8 M$ pour la forêt et ses produits dans la MRC de Matawinie

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand, Mme  Nadine Girault, sont fières d’annoncer la concrétisation d’une entente de 1 796 355 $ avec la MRC de Matawinie pour créer une économie circulaire autour des produits de la forêt ...

19 mai 2022

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...