X
Rechercher
Publicité

Administration publique

Nadine Girault se réjouit de l’annonce de la régionalisation de 5 000 postes

durée 14h30
1 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Afin de stimuler le développement économique des municipalités dévitalisées et de l’ensemble du territoire, le gouvernement du Québec lance son plan de régionalisation, qui vise le transfert de 5 000 emplois de l’administration publique d’ici 2028.

Le premier ministre, M. François Legault, et la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Mme Sonia LeBel, en ont fait l’annonce plus tôt, cette semaine.

La députée de Bertrand, Mme Nadine Girault, se réjouit des retombées économiques et sociales bénéfiques qui seront engendrées par la régionalisation des emplois dans la région de Lanaudière et qui constitueront un levier vers de meilleurs services publics pour la population locale.

Le transfert de ces emplois contribuera à la bonification de l’expertise de l’État sur les différents enjeux locaux. Il permettra à celles et ceux qui visent une carrière dans l’administration publique de concrétiser leur objectif sans avoir à quitter leur région natale.

« Notre gouvernement s’est engagé à soutenir les régions et les citoyens qui font le choix d’y rester ou de s’y établir et il passe maintenant de la parole aux actes. Cette annonce confirme que c’est toute notre communauté du comté de Bertrand, notamment celle du nord de Lanaudière, qui tirera des bénéfices économiques et sociaux des engagements du gouvernement. De plus, puisque dans les prochaines années, un pôle régional sera instauré à Rawdon, les citoyens de la région profiteront de services gouvernementaux accrus et encore plus près d’eux. » mentionne Nadine Girault, députée de Bertrand, ministre des Relations Internationales et de la Francophonie et ministre responsable des Laurentides.

Les organisations ont déjà commencé à doter leurs emplois en région en utilisant les espaces de bureaux existants et en priorisant les municipalités régionales de comté les plus dévitalisées. De plus, afin de soutenir cette importante démarche gouvernementale,15 bureaux gouvernementaux partagés seront implantés sur l’ensemble du territoire québécois et qui accueilleront les employées et employés de diverses organisations.

« Le développement économique régional a toujours été une priorité pour notre gouvernement. C’est pourquoi je suis fière de ce plan, car il contribuera à la revitalisation de nos régions, partout au Québec. Grâce à ces emplois, les régions plus éloignées des grands centres pourront accueillir de nouveaux travailleurs et travailleuses, mais aussi des familles. Ainsi, avec la présence plus importante du personnel de l’État dans les régions, la fonction publique améliorera de façon considérable la vitalité de celles qui en ont le plus besoin et, donc, contribuera à l’essor économique de l’ensemble du Québec. » commente Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor.

Un bureau gouvernemental partagé sera donc implanté à Rawdon, afin de soutenir le déploiement de ce plan. Cela permettra une augmentation de la présence de personnel de l’administration publique dans Lanaudière.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...

Près de 1,8 M$ pour la forêt et ses produits dans la MRC de Matawinie

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand, Mme  Nadine Girault, sont fières d’annoncer la concrétisation d’une entente de 1 796 355 $ avec la MRC de Matawinie pour créer une économie circulaire autour des produits de la forêt ...

durée Hier 17h00

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...