Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laurentides

L’Opposition officielle dénonce le manque de financement en santé dans les Laurentides

durée 11h30
16 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

L’explosion démographique et le sous-financement de la part du gouvernement Legault créent d’importants problèmes pour les établissements de santé des Laurentides, déplorent la cheffe de l’opposition officielle, Mme Dominique Anglade et la députée responsable des Laurentides, Mme Christine St-Pierre.

Celles-ci ont rencontré des représentants de la Coalition santé des Laurentides, la semaine dernière, et ont pris la mesure des défis auxquels font face les hôpitaux de Saint-Jérôme, Saint-Eustache et Mont-Laurier, par manque de financement. Le regroupement dresse un tableau alarmant de la situation et exige un rattrapage de 2,1 milliards de dollars alors que la CAQ ne prévoit que 750 M$ pour toute la région.

Alors que François Legault avait promis un projet de grande envergure pour le seul hôpital de Saint-Jérôme, rien n’a été réalisé en quatre années de mandat caquiste. En juillet 2020, en tournée dans la région, il s’était lui-même dit étonné que rien ne soit encore démarré.

Par ailleurs, les représentants de la Coalition santé des Laurentides n’ont pas manqué de souligner aux deux élues libérales que les propositions caquistes ne règlent pas le problème du manque de médecins de famille et causent de l’incertitude pour les gens de la région sans assurer plus de services. L’opposition officielle dénonce d’ailleurs l’absence de cibles et de mesures concrètes dans ces propositions.

« Non seulement François Legault refuse-t-il d’offrir le financement nécessaire en santé pour les Laurentides, mais en plus, ce qu’il propose va ajouter à la pénurie de médecins de famille. C’est un gouvernement qui travaille seul et contre les régions ! », déclare Dominique Anglade, cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions.

« Le sous-financement du réseau de la santé dans les Laurentides est une autre preuve du désintéressement total de la CAQ envers les régions, et ce, malgré la présence de cinq ministres. C’est aberrant ! », commente Christine St-Pierre, députée de l’Acadie et responsable des Laurentides pour l’opposition officielle.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Mise à jour économique: le crédit d'impôt destiné aux aînés passe de 411 $ à 2000 $

Aide aux aînés, inflation tenace et possible récession sont les mots à retenir de la mise à jour économique et financière du Québec présentée jeudi par le ministre des Finances, Eric Girard, sur fond d'incertitude pour l'année qui vient. Les personnes âgées devraient être mieux outillées pour contrer l'inflation, grâce au coup de pouce financier ...

durée Hier 17h00

Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...